Cambodge & Initiative : Les crickets du Royaume, une alternative aux protéines de viande

Il y a deux ans, Cricket House, une entreprise de transformation de grillons en poudre, a commencé à proposer des snacks et poudres de protéines à base de crickets. Leurs produits étaient présentés lors du récent Festival de Cuisine Asiatique à the Factory Phnom Penh.

Cricket House transforme les grillons en poudre de protéines et vend des snacks grillés sous la marque « Sunny » depuis près de deux ans. Faisant partie de la première cohorte du programme des entrepreneurs en énergie propre de Mekong Inclusive Ventures et l’entreprise a reçu des fonds et le soutien de Red Hat Impact, de LendForGood et du Programme alimentaire mondial.

Cricket House est dirigée et détenue par la Cambodgienne Chou Lundy qui a acquis une expérience dans ce type d’activité lors de stages à l’étranger. Si les grillons contiennent autant de protéines que beaucoup de viandes, ses produits prennent toutefois du temps à s’imposer sur le marché cambodgien.

Actuellement, elle ambitionne de se lancer sur les marchés étrangers et son personnel suit un programme de formation pour apprendre à travailler sur le processus d’exportation.

Bénéfices

Si ce genre de snack peut ne pas être le préféré de ceux qui rechignent à consommer des insectes, il faut savoir que les grillons sont une bonne source de vitamines, de minéraux et de fibres.

Outre les protéines, ces insectes sont riches en de nombreux autres nutriments, notamment en graisses, calcium, potassium, zinc, magnésium, cuivre, acide folique, biotine, acide pantothénique et fer.

Une étude — sérieuse — indique que la teneur en fer des grillons est de 180 % plus élevée que celle du bœuf. De plus, les grillons sont plus riches en calcium et en riboflavine, une vitamine B, que les produits carnés comme le poulet, le porc et le bœuf. De plus, les grillons sont une source riche en fibres, un nutriment qui fait défaut aux autres sources de protéines animales. La teneur en fibres des grillons peut atteindre 13,4 % dans une portion de 100 grammes. Ils fournissent des graisses, principalement sous forme d’acides gras polyinsaturés.

Une alternative protéique respectueuse de l’environnement

L’élevage d’insectes tels que les grillons pour l’alimentation peut être plus durable et plus respectueux de l’environnement que l’élevage d’animaux tels que les poulets, les porcs et les bovins.

Réduire sa consommation de viande rouge et la remplacer par des options plus durables comme les protéines d’insectes ou de plantes est donc une façon efficace d’aider l’environnement. L’élevage d’insectes contribue aussi à réduire les déchets alimentaires si les agriculteurs choisissent de nourrir leurs insectes avec ce type de déchet.

De bonnes raisons donc d’encourager cette entreprise et faire un essai avec ces produits, une initiative qui permet aussi de fournir des revenus aux éleveurs de crickets.

Site web : https://www.crickethouse.co/products


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône