Cambodge & Initiative: Génération Future, l’UNICEF parraine une chanson sur le changement climatique

L’UNICEF diffuse depuis samedi une nouvelle chanson sur le thème du changement climatique. L’objectif de l’organisme international est de souligner l’impact du changement climatique et les actions que chacun peut entreprendre.

Capture d’écran de la vidéo d’une chanson hip-hop sur le changement climatique parrainée par l’UNICEF CAMBODGE
Capture d’écran de la vidéo d’une chanson hip-hop sur le changement climatique parrainée par l’UNICEF CAMBODGE

Le morceau hip-hop intitulé « Climate » a été diffusé pour la première fois sur les radios et les médias sociaux du Cambodge le 22 janvier. Ce titre est le fruit d’une collaboration entre le rappeur Sang Sok Serey, la militante du changement climatique Sonita Chin, 21 ans, et les jeunes de l’ONG Tiny Toones.

La chanson sera également diffusée sur les stations de radio du pays, notamment à Phnom Penh et dans les provinces de Preah Vihear, Siem Reap, Battambang et Pursat, et devrait toucher au moins 250 000 personnes âgées de 15 à 24 ans.

« La chanson a été conçue et écrite après que Serey et Sonita eussent intégré le projet pionnier de l’UNICEF, Génération Future, qui a mis en relation des jeunes ayant des idées de changement social avec des mentors ayant l’expérience nécessaire pour les aider à les concrétiser », indique l’UNICEF.

L’ambition de cette initiative est d’attirer l’attention sur la crise climatique mondiale et vise à unir les Cambodgiens dans la protection de l’environnement.

La représentante de l’UNICEF au Cambodge, Foroogh Foyouzat, a déclaré que la diffusion de cette chanson, avec son message puissant, témoignait du rôle important que jouent déjà les jeunes dans la lutte contre le changement climatique. Elle ajoute qu’il ne fait aucun doute que les enfants et les jeunes seront les plus touchés par la crise climatique. Ils hériteront de cette planète, c’est pourquoi leurs voix comptent vraiment :

« L’UNICEF s’engage à aider les jeunes à se faire entendre et à agir contre le changement climatique, tout en travaillant avec le gouvernement royal du Cambodge et ses partenaires pour répondre à la crise au niveau national »

Citant l’indice de risque climatique des enfants de l’UNICEF, le communiqué de presse indique que le Cambodge se situe dans le premier tiers des pays où les enfants sont les plus vulnérables au changement climatique. Le rapport, publié en 2021, indique que le Cambodge est le 46e pays le plus vulnérable.

Il est également mentionné que « le gouvernement cambodgien a accordé une grande priorité à la résolution de ces problèmes, en s’engageant à atteindre les objectifs de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Il a travaillé avec des partenaires, dont l’UNICEF, à l’élaboration d’une contribution déterminée au niveau national (CDN) et, en décembre, il est devenu l’un des premiers pays en développement à accepter l’objectif de neutralité carbone ».

L’UNICEF a lancé Génération Future en 2021, dans le but d’aider les jeunes à transformer leurs idées de bien social en initiatives concrètes.

Bon nombre d’entre eux ont choisi le changement climatique comme la question qui leur tenait le plus à cœur, et l’initiative de Sonita était l’une des 12 que l’UNICEF a choisi de soutenir.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône