Cambodge & Hommage : Décès d’un passionné discret, Son Excellence Kou Shakine

C’était un Cambodgien discret, passionné de musique et bon vivant. Déjà victime d’une attaque cérébrale il y a quelques mois, S.E. Kou Shakine est décédé d’un incident similaire ce samedi.

Ravynn Coxen et Kou Shakine. Photo fournie
Ravynn Coxen et Kou Shakine. Photo fournie

Beaucoup se souviendront de sa gentillesse et de son côté effacé et peut-être aussi, pour ceux qui ont eu la chance d’y assister, de ses séances musicales avec un autre passionné, le Prince Norodom Sirivudh.

C’est Ravynn Coxen, sa cousine très proche qui a annoncé hier la triste nouvelle :

« C’est avec une grande tristesse que j’ai le regret de faire part du décès de mon cousin germain qui avait deux jours de plus que moi, mon “jumeau”. Shakine est décédé subitement à 4 h 45 du matin le 1er janvier 2022 à Phnom Penh, à l’âge de 70 ans, d’une nouvelle attaque cérébrale, cette fois fatale. Grâce à la générosité et à la gentillesse de Leurs Gracieuses Majestés, le Palais organisera la cérémonie de crémation le lundi 3 janvier 2022 à 8 h à la Pagode Royale Botum Vadey où il repose actuellement et où vous êtes les bienvenus pour lui dire au revoir ».

Son Excellence Kou Shakine 02/10/1951 – 01/01/2022 Fils de la plus jeune sœur de du père de Ravynn, Lok Chum Teav Nginn Sarim, et de Son Excellence Kou Roun.
Son Excellence Kou Shakine 02/10/1951 – 01/01/2022 Fils de la plus jeune sœur de du père de Ravynn, Lok Chum Teav Nginn Sarim, et de Son Excellence Kou Roun.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône