Cambodge : H&M et WWF testent une nouvelle application pour réduire la pression sur les forêts

Une nouvelle application utilisant l'intelligence artificielle (IA) a été lancée hier, elle devrait aider les usines de textile à réduire leur contribution potentielle à la déforestation.

« Il s’agit d’une collaboration passionnante sur le développement de technologies innovantes entre le groupe H&M et le WWF au Cambodge », souligne un communiqué de presse conjoint publié hier.

S.E. Neth Pheaktra, secrétaire d’État au ministère de l’Environnement, a déclaré que le ministère de l’Environnement applaudissait le lancement de l’application développée dans le cadre du partenariat entre le groupe H&M et le WWF.

« Nous apprécions cette initiative innovante et nous saluons les engagements du groupe H&M à lutter contre le changement climatique et à réduire les pressions sur les forêts naturelles à travers ses chaînes de production », a-t-il annoncé, ajoutant :

« L’application WoodAi App représente une contribution importante à la lutte contre certains des facteurs à l’origine de la déforestation. Le ministère encourage d’autres marques de vêtements à suivre cet exemple et à soutenir également les efforts visant à sauvegarder les forêts naturelles et la faune. »

Le secrétaire d’État a appelé le secteur privé à travailler main dans la main avec le gouvernement royal pour développer les économies locales en améliorant les moyens de subsistance des communautés vivant dans et autour des zones protégées. Les entreprises sont également encouragées à contribuer à réduire les pressions exercées sur les forêts naturelles. Le gouvernement soutient ces initiatives, ainsi que des pratiques de gestion responsables et respectueuses de l’environnement pour l’industrie du bois.

WoodAI

L’application WoodAI permet d’identifier rapidement les espèces de bois et peut aider les usines de confection à remédier au manque d’informations sur l’approvisionnement en biomasse.

WoodAI permet d’identifier les espèces de bois à l’aide d’un simple smartphone et d’un objectif macro, à l’entrée de l’usine, aidant ainsi celles-ci à vérifier que le bois qu’elles se procurent pour la production d’électricité provient de résidus d’espèces comme le manguier et l’anacardier, qui sont moins susceptibles de contribuer à la déforestation et approuvés par le groupe H&M.

« La mission du WWF au Cambodge est de conserver la riche diversité biologique du pays. Les forêts du Royaume restent relativement contiguës et contiennent une grande diversité d’espèces menacées. C’est pourquoi nous sommes à l’affût des technologies nouvelles et innovantes telles que l’application WoodAI, car elles peuvent jouer un rôle dans la lutte contre certaines des pressions qui menacent nos forêts naturelles », a déclaré M. Seng Teak, directeur national du WWF-Cambodge.

Meilleures décisions

Fournir aux usines la technologie nécessaire pour prendre de meilleures décisions est une mesure active pour contribuer à la réduction des pressions exercées sur les forêts, à la protection de la riche biodiversité et à la stabilisation du climat mondial. C’est particulièrement important pour le secteur de la mode, où l’énergie utilisée pour produire des vêtements est le principal responsable des émissions de gaz à effet de serre. Cette énergie est utilisée dans des processus tels que le lavage et le repassage des vêtements, et provient traditionnellement du charbon, du gaz et de la biomasse comme le bois, indique le communiqué.

Utilisée en combinaison avec des solutions supplémentaires, l’application WoodAI peut constituer une ressource importante pour soutenir les efforts nécessaires au Cambodge pour gérer de manière responsable les plantations et les forêts. Le groupe H&M souhaite que des projets comme celui-ci jouent un rôle dans ses efforts plus larges pour aider les écosystèmes forestiers à rester sains et à continuer à stocker du CO2. La réduction de la déforestation est essentielle pour maintenir l’augmentation de la température mondiale en deçà de 1,5 degré Celsius, et donc également essentielle pour l’objectif du groupe H&M d’atteindre un taux net zéro d’ici 2040.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône