top of page
Ancre 1

Cambodge & Gastronomie : Khéma et la soupe à l'oignon

En tant que passionnée de cuisine, je suis toujours à la recherche de nouveaux plats à essayer et à partager avec mes proches. L'un de mes préférés est la fameuse soupe à l'oignon, un plat classique français qui est apprécié dans le monde entier pour sa saveur réconfortante et son goût unique. Elle fait partie du menu « Free flow - Buffet à volonté » de l'enseigne bien connue : Khéma.

La soupe à l'oignon de Khéma
La soupe à l'oignon de Khéma

La soupe à l’oignon est un plat qui a une longue histoire en France. Il est généralement composé de bouillon de viande, d’oignons caramélisés et de pain grillé recouvert de fromage fondu. La soupe à l’oignon est servie dans des bols individuels et est souvent consommée comme repas principal. Cependant, elle peut également être servie comme entrée ou accompagnement.

Certains l'appellent aussi « la soupe des fêtards » car de nombreux noctambules aiment consommer ce plat assez riche après une nuit de fête.

Un peu d’histoire

La soupe à l’oignon existe depuis la nuit des temps. En fait, ses origines remontent à l’époque romaine, où elle était servie comme un plat par les paysans. La soupe était facile à préparer et ne nécessitait pas beaucoup d’ingrédients, ce qui explique sa popularité auprès de ceux disposant de ressources limitées.

La popularité de la soupe n’a cessé de croître au cours du Moyen Âge et de la Renaissance, où elle a acquis des saveurs plus sophistiquées grâce à l’introduction de différentes épices telles que le thym et le laurier. C’est à cette époque que la recette s’est transformée en ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de soupe à l’oignon.

En France, au XVIIIe siècle, la soupe à l’oignon constituait un aliment de base pour les travailleurs ; elle utilisait des ingrédients simples, disponibles dans presque toutes les cuisines, et était en outre copieuse et nourrissante.

Au XIXe siècle, la caramélisation des oignons est devenue une méthode populaire de préparation de la soupe, la rendant encore plus délicieuse.

Puis, au XXe siècle, la soupe à l’oignon classique est devenue plus élaborée. Le gruyère a été ajouté sur le dessus juste avant de servir pour ajouter une couche supplémentaire de saveur. Aujourd’hui, on trouve d’autres variantes de cette recette classique dans le monde entier. Par exemple, les versions italiennes utilisent souvent de la saucisse pour une saveur plus épicée.

Aujourd’hui, la soupe à l’oignon est considérée comme un classique qui a été adopté par de nombreuses cultures à travers le monde. Bien que son histoire soit ancrée dans la nécessité, ce plat délicieux a évolué pour devenir un plat apprécié de tous.

À propos d’ingrédients

La soupe à l’oignon traditionnelle est généralement préparée avec des ingrédients simples et peu coûteux. Les composants de base sont des oignons, du bouillon de viande, du pain et du fromage. Les oignons sont coupés en fines tranches et caramélisés dans du beurre jusqu’à ce qu’ils soient dorés et tendres.

Le bouillon de viande est ensuite ajouté aux oignons et la soupe est laissée à mijoter pendant environ une heure.

Le pain est coupé en tranches et grillé jusqu’à ce qu’il soit croustillant. Les tranches sont ensuite placées sur le dessus de la soupe et recouvertes de fromage râpé. La soupe est ensuite cuite au four jusqu’à ce que le fromage soit fondu et bien doré.

Déclinaisons

Bien que la version traditionnelle de la soupe à l’oignon soit la plus connue, il existe de nombreuses autres versions de ce plat. Certains chefs ajoutent des ingrédients tels que des champignons, du bacon ou des herbes pour ajouter de la saveur à leur soupe. D’autres utilisent différents types de fromage pour créer une saveur unique.

Une autre version populaire de la soupe à l’oignon est la soupe à l’oignon gratinée. Cette version est servie dans des bols individuels et est cuite au four avec du fromage fondu sur le dessus. Cette version est souvent considérée comme plus sophistiquée que la version traditionnelle.

Bien choisir son vin

La soupe à l’oignon est généralement accompagnée d’un vin rouge, tel qu’un Bordeaux ou un Bourgogne. Ces vins ont des saveurs riches et fruitées qui se marient plutôt bien avec la saveur de la soupe à l’oignon. Cependant, si vous préférez le vin blanc, vous pouvez également servir un Chardonnay ou un Sauvignon blanc.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page