Cambodge & Francophonie économique : Zoom sur La ferme laitière Kirisu

Le cofondateur de Kirisu, Chy Sila, értait hier à la première table ronde organisée dans le cadre de la mission économique et commerciale de la Francophonie. Aujourd’hui, l’entrepreneur cambodgien organisait une visite guidée pour les entrepreneurs de cette mission sur le site de l’un des projets agro-industriels les plus ambitieux du Cambodge.

Avec plus de 700 vaches laitières, la production quotidienne de lait frais de la ferme Kirisu s’éléve de 9 000 à 10 000 litres
Avec plus de 700 vaches laitières, la production quotidienne de lait frais de la ferme Kirisu s’éléve de 10 à 12 000. Photographie fournie

L’entreprise laitière locale Khmer Fresh Milk Co Ltd ambitionne de gagner des parts de marché sur le secteur local du lait frais en augmentant sa production à plus de 12 000 litres de lait frais de la marque Kirisu Farm par jour.

À propos

Khmer Fresh Milk est un partenariat entre le Cambodia-Laos-Myanmar Development Fund II, basé à Singapour et géré par Emerging Markets Investment Advisers (EMIA), Nexasia, un fonds japonais également basé à Singapour, et un groupe de fondateurs, composé d’entrepreneurs israéliens et cambodgiens.

Le partenaire technique israélien Afimilk Agricultural Cooperative Ltd, l’un des plus grands fournisseurs de technologie et de gestion de fermes laitières au monde, travaille en étroite collaboration avec Khmer Fresh Milk depuis sa création.

Structure

L’entreprise a été officiellement enregistrée le 26 juillet 2017 et a investi près de 10 millions de dollars dans la ferme Kirisu. Avec près de 500 génisses Holstein importées d’Australie, la ferme de 300 ha se situe dans une vallée isolée de la chaîne de montagnes Phnom Tamao, dans le village Ukasaing, commune de Kandoeng, province de Takeo, à près de 40 km au sud de Phnom Penh.

L’entreprise possède également sa propre usine de traitement du lait frais, qu’elle a ouverte en juillet 2021.

Laboratoire de traitement Kirisu
Laboratoire de traitement Kirisu. Photographie fournie

Selon Chy Sila, l’élevage des vaches dans la ferme se déroule sans problème, et plus de 200 autres vaches nées au Cambodge ont commencé à produire du lait cette année.

Chy Sila
Chy Sila, co-fondateur de Kirisu. Photo OIF

Avec plus de 700 vaches laitières, la production quotidienne de lait frais de la ferme Kirisu pourrait ainsi passer rapidement à 12 000-18 000 litres. La marque Kirisu Milk est aujourd’hui reconnue pour sa qualité, sa conformité aux normes internationales et ses prix raisonnables.

Outre le lait frais, l’entreprise produit également des yaourts et du beurre frais, qui garnissent les rayons de nombreux supermarchés de la capitale.
Outre le lait frais, l’entreprise produit également des yaourts et du beurre frais, qui garnissent les rayons de nombreux supermarchés de la capitale.

Après ce lancement réussi de produits laitiers frais dans les supermarchés de Phnom Penh, l'entreprise locale a commencé à se développer dans la vente à domicile avec une nouvelle entreprise appelée Kirisu House.

Elle a annoncé son intention d'ouvrir entre 20 et 30 Kirisu House d'ici la fin de 2022
Elle a annoncé son intention d'ouvrir entre 20 et 30 Kirisu House d'ici la fin de 2022

Chy Sila estime que si la demande de lait frais dans le Royaume est en constante augmentation, l’offre locale demeure faible. Par conséquent, la société a lancé une nouvelle stratégie de marketing en créant un centre de vente à domicile appelé Kirisu House, étendu à neuf sites dans la banlieue de Phnom Penh.

Grâce à Kirisu House, Khmer l’entreprise souhaite faciliter la recherche de produits laitiers frais de qualité internationale pour les clients.

Il existe actuellement deux autres fermes laitières à grande échelle au Cambodge : la ferme laitière Techo Sen Russey Trip et la ferme Moo Moo dans la province de Kandal.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône