Cambodge & : Fournir un accès à l'eau potable à tous les habitants des zones urbaines d'ici 2025

Le ministère de l'Industrie, de la Science, de la Technologie et de l'Innovation a dévoilé le troisième projet de station de traitement d'eau dans la zone de Bakheng, dans le nord de Phnom Penh, affirmant que la station est un élément essentiel pour répondre à la demande locale en eau propre.

rencontre avec Madame Eva Nguyen Binh, ambassadrice de France au Cambodge
Rencontre avec Madame Eva Nguyen Binh, ambassadrice de France au Cambodge

Lors d'une rencontre avec Madame Eva Nguyen Binh, ambassadrice de France au Cambodge, le 10 juin dernier, S.E. Cham Prasidh, ministre d'État et ministre de l'Industrie, des Sciences, de la Technologie et de l'Innovation, a déclaré que la vision du gouvernement royal était de fournir un accès à l'eau potable à tous les habitants des zones urbaines d'ici 2025.

S.E. le Ministre d'Etat a demandé à la France d'envisager la possibilité d'investir ou de consentir des prêts supplémentaires pour le développement du secteur de l'eau potable, en particulier pour le projet de station d'épuration du 3ème Bakheng.

Pour sa part, la diplomate française a déclaré que le secteur de l'eau potable était un secteur important pour tous.

« La France accorde une grande attention à ce secteur et, par conséquent, le projet de développement de l'eau potable au Cambodge reste une priorité pour la France, a-t-elle souligné. »

Cofinancée par l'Agence française de développement (AFD), la Banque européenne d'investissement et la Phnom Penh Water Supply Authority (PPWSA) pour un coût estimé à 190 millions de dollars, la deuxième station de traitement des eaux de Bakheng a été inaugurée en février dernier. La construction de l'usine est divisée en deux étapes : la première, capable de produire 195 000 mètres cubes d'eau propre par jour, sera opérationnelle en 2022, tandis que la seconde sera achevée un an plus tard avec une capacité de production doublée.

Actuellement, la demande d'eau potable dans la capitale et la ville de Takhmao de la province de Kandal est de plus de 700 000 mètres cubes par jour, alors que la production totale n'est que d'environ 600 000 mètres cubes.

Chea Vannak - AKP

55 vues0 commentaire