Cambodge & Destination : Battambang, la province la plus fertile du Royaume

Dans le nord-ouest du Cambodge, cette ville située sur les bords de la rivière Sangker, séduit par son style architectural traditionnel cambodgien et colonial.

Le centre ville de Battambang. Photo F.Nigon © Tous droits réservés
Le centre ville de Battambang. Photo F.Nigon © Tous droits réservés

Seconde ville du pays, Battambang est le centre commercial principal des provinces occidentales peuplées par un mélange d’ethnies thaïes, laotiennes, chinoises et khmères. La ville offre aux voyageurs de nombreuses attractions différentes : temples, pagodes, musées, marché, fermes de crocodiles, maisons coloniales en centre-ville, train en bambou… Découvrez entre autres 4 attractivités à ne pas manquer…

La montagne de Sampov

Phnom Sampov est une colline qui se trouve sur la route nationale 57, à environ 12 km de Battambang.

Chauve-souris en vol
Chauve-souris en vol. Photo F.Nigon © Tous droits réservés

Elle est célèbre par sa Bat Cave, car à la tombée de la nuit, trois millions de chauves-souris sortent des grottes pour chasser les insectes dans les campagnes. Un spectacle impressionnant.

Phnom Sampov est aussi un site de pèlerinage bouddhiste le plus important du Cambodge.

Phnom Sampov est aussi un site de pèlerinage bouddhiste
Phnom Sampov est aussi un site de pèlerinage bouddhiste. Photo F.Nigon © Tous droits réservés

Pour accéder au sommet de la colline, il faut monter 700 marches ou se faire conduire en vélomoteur par la nouvelle route. On y découvre temples, stupas et un sanctuaire dédié aux victimes exécutées sous le régime Khmer rouge.

Photo F.Nigon © Tous droits réservés
Photo F.Nigon © Tous droits réservés

C’est également un lieu de promenade offrant une vue imprenable sur toute la région avec ses belles étendues de rizières.

Cours de cuisine chez Coconut Lily

Coconut Lyly est un restaurant situé près du Phsa Nat Central Market à Battambang dont le propriétaire ouvre ses portes pour des cours de cuisine. Un petit tour sur le marché de Battambang s’impose avant d’enfiler les tabliers pour acheter les produits nécessaires et réaliser 4 plats choisis et dégustés sur place, le tout pour 10 dollars !

chez Coconut Lily
Chez Coconut Lily. Photo F.Nigon © Tous droits réservés

La préparation des mets dure trois heures avec en prime un diplôme et un livret de recettes en français. Une expérience enrichissante, un régal pour les yeux et les papilles !

École de cirque Phare Ponleu Selpak

NDLR En raison des restrictions actuelles liées à la crise sanitaire, les représentations du cirque sont pour l’instant à l’arrêt. En souhaitant que la situation s’améliore, il est possible de suivre l’actualité de ces artistes sur leur page Facebook.

Photo F.Nigon © Tous droits réservés
Photo F.Nigon © Tous droits réservés

Phare Ponleu Selpak « La lumière de l’art » est une ONG fondée en 1994 proposant à titre gratuit un enseignement général aux enfants et jeunes adultes issus de milieux sociaux difficiles. Des enfants qui ont abandonné l’école, victimes de violence domestique ou qui consomment de la drogue. Le Phare Ponleu Selpak a pour mission d’offrir un environnement créatif et porteur d’avenir en donnant à ces jeunes cambodgiens, accès à une éducation formelle, une formation artistique et un soutien social de qualité.

Photo F.Nigon © Tous droits réservés
Photo F.Nigon © Tous droits réservés

Chaque année, ce sont plus de 1 000 étudiants qui suivent des cours de loisirs en arts de la scène, arts visuels et appliqués, pour acquérir une formation professionnelle et accéder à une carrière artistique. Plusieurs spectacles de renommée internationale sont présentés à Battambang, mais également à Siem Reap.

Photo F.Nigon © Tous droits réservés
Photo F.Nigon © Tous droits réservés

Le cirque de Phare est l’un des principaux influenceurs artistiques au Cambodge. Outre les spectacles, vous verrez sur le campus certaines expositions d’étudiants qui permettent aux visiteurs de mieux comprendre l’art et le patrimoine du pays.

Découvrir l’artisanat de sculptures en bois

Les bois précieux sont nombreux au Cambodge : bois de rose et ébène (« kro-gnung »), santal rouge (« thnung »), sindora (« ka -kaoh »), afzélia (« beng »). Ces arbres sont souvent cachés dans des forêts profondes et difficiles d’accès.

Photo F.Nigon © Tous droits réservés
Photo F.Nigon © Tous droits réservés

La ville de Battambang abrite de nombreux ateliers d’artisans qui transforment le bois brut en œuvres d’art. Il n’est pas rare lorsque vous vous promenez dans la campagne, de découvrir des artistes cambodgiens qui ont un talent inouï pour retranscrire des scènes reproduisant les temples d’Angkor. C’est un réel savoir-faire, car les outils traditionnels utilisés sont le maillet et le burin.

Photo F.Nigon © Tous droits réservés
Photo F.Nigon © Tous droits réservés

Il faut de nombreuses heures, voire semaines pour tailler le bois petit à petit et réaliser un travail gigantesque, voir minutieux. Certains sculptent dans des troncs ou des racines, des statues d’inspiration diverses avec une habilité remarquable.

Si l’on est passionné de sculptures en bois, un passage à Battambang s’impose à la découverte de ces ateliers de rue…

L’artisanat du bois est l’une des activités artisanales les plus répandues au Cambodge.

Instagram @fabiennaphotography

529 vues0 commentaire