Cambodge & Culture : Le grand retour de la plus belle fête du cinéma dans le Royaume

Dernière mise à jour : 27 mai

C'est aujourd'hui qu'avait lieu, dans les locaux de l’hôtel Rosewood, la présentation de la 11e édition du Festival international du film du Cambodge.

présentation de la 11e édition Festival international du film du Cambodge.
Présentation de la 11e édition Festival international du film du Cambodge par Cédric Eloy

Après une interruption brusque du festival en 2020 et une inactivité de deux ans due à la pandémie, la 11e édition du Festival international du film du Cambodge revient donc en 2022, du 28 juin au 3 juillet.

Lors de son discours, Cedric Eloy, directeur du Festival, expliquait :

« L’histoire du CIFF a commencé il y a 12 ans, à une époque où l’industrie cinématographique venait de démarrer avec le Bophana Center comme seule organisation cinématographique et la création de la Commission du film du Cambodge. Nous pensons qu’un festival de cinéma constitue un outil essentiel pour témoigner des progrès de l’industrie et développer l’éducation par le cinéma. »

« À partir de là, nous avons assisté à l’ouverture de salles de cinéma modernes, à l’inspiration de centaines de jeunes Cambodgiens pour s’impliquer dans le cinéma et à un impact direct sur les films étrangers tournés au Cambodge. »

« Aujourd’hui, nous souhaitons que ce Festival rassemble à nouveau toutes les forces créatives et réveille encore plus la joie du grand écran. Cette 11e édition jouera un rôle essentiel pour relancer le moteur de l’industrie cinématographique. »

Sopheap Chea, directeur du Centre Bophana
Sopheap Chea, directeur du Centre Bophana

« La culture cinématographique est enracinée dans la société cambodgienne depuis les années 1950 et est devenue une véritable activité culturelle célébrée dans les années 1960 et au début des années 1970 dans la société cambodgienne. Bien que le cinéma ait été détruit par les Khmers rouges, nous constatons aujourd’hui que les jeunes aiment découvrir cet art et s’exprimer à travers les films », déclarait ensuite Sopheap Chea, directeur du Centre Bophana.

« La pandémie de Covid-19 a eu un impact considérable sur cette culture essentielle au Cambodge et dans le monde entier. Dans ce pays, le cinéma et les activités culturelles ont été fermés, puis restreints, pendant près de deux ans. »

« Nous sommes donc ravis de faire revivre au public le plus grand événement cinématographique du Cambodge — le Festival international du film du Cambodge — cette année. », ajoutait-il.
C'est aujourd'hui qu'avait lieu, dans les locaux de l’hôtel Rosewood, la présentation de la 11e édition Festival international du film du Cambodge.
C'est aujourd'hui qu'avait lieu, dans les locaux de l’hôtel Rosewood, la présentation de la 11e édition Festival international du film du Cambodge.

Rappelons qu'en mars 2022, les cinémas du Cambodge, bien que fonctionnant à 50 % de leur capacité avec un protocole opérationnel strict, ont été autorisés à rouvrir totalement leurs portes après deux ans de fermeture.

Après d’énormes efforts de la part du gouvernement cambodgien pour lutter contre le covid-19, début mai, la demande du ministère de la Culture et des Beaux-Arts de permettre aux cinémas de fonctionner à 100 % de leur capacité a été approuvée par le gouvernement royal. 

Pok Borak, directeur du département du cinéma et de la diffusion culturelle
Pok Borak, directeur du département du cinéma et de la diffusion culturelle

De son côté, Pok Borak, directeur du département du cinéma et de la diffusion culturelle, annonçait :

« Depuis l’événement communautaire du 20 février, le gouvernement royal du Cambodge a travaillé sans relâche pour empêcher la propagation du covid-19 jusqu’à ce qu’il n’y ait aucun cas communautaire pendant toute la semaine dernière »

« Observant le grave impact sur l’industrie cinématographique, le gouvernement royal du Cambodge, avec le ministère de la Culture et des Beaux-Arts comme exécutif, s’est efforcé de relever les défis et de fournir des incitations aux cinéastes de l’industrie cinématographique, comme la suspension des obligations fiscales, l’exemption de tous les types de taxes mensuelles pendant trois mois, et l’allocation salariale pour le personnel du cinéma au cours des deux dernières années. Au nom du ministère de la Culture et des Beaux-Arts, le département du cinéma et de la diffusion culturelle est très heureux que le conseil d’administration du Festival ait décidé de ramener cette grande fête du film au Cambodge en juin prochain. Nous espérons que cet événement contribuera à faire renaître l’esprit de l’industrie cinématographique cambodgienne ».

L’affiche officielle du CIFF de cette année est basée sur la peinture originale intitulée « JUST BORN » de Khchao Touch, une artiste féminine basée à Battambang. 
L’affiche officielle du CIFF de cette année est basée sur la peinture originale intitulée « JUST BORN » de Khchao Touch, une artiste féminine basée à Battambang. 

La 11e édition du CIFF sera célébrée dans plus de dix lieux différents autour de Phnom Penh cette année. Ces lieux comprennent le Chaktomuk Conference Hall, le Major Cineplex, le Legend Cinema, l’hôtel Rosewood, le Bophana Center, l’Institut français, Java Creative et Factory Phnom Penh. 

La direction du Festival tient également à exprimer sa gratitude envers le soutien régulier de l’UNESCO, de l’ambassade d’Australie, et l’encouragement continu du ministère du Tourisme, de celui de l’Information et de celui de l’Éducation.

À ce propos, M. Eloy mentionnait dans ses remarques :

« La réussite du Festival a toujours été un véritable challenge et cela n’aurait pas été possible sans le soutien et la passion de nos équipes, de nos partenaires, de nos amis et des organisations qui nous ont encouragés par leur concours, leur aide et leurs conseils pour créer cet événement unique.

« Le Festival international du film du Cambodge est de plus en plus populaire chaque année, mais nous avons besoin de plus de soutien pour faire face à son développement ».

C’est pourquoi nous invitons les entreprises, les institutions, les fondations et autres personnes intéressées à se joindre à cette histoire à succès pour nous aider à faire revivre le festival cette année. » 

À propos

Le Festival international du film du Cambodge est le plus grand événement cinématographique et culturel international du Cambodge. Initié en 2010, il agit comme un catalyseur pour l’initiative du secteur cinématographique en rassemblant plus de 20 000 participants chaque année.

Le Festival agit également comme un pont entre le Cambodge et le monde à travers le langage universel du cinéma et de la culture. Il favorise aussi la circulation des films dans la région et promeut les productions cambodgiennes. 

Contact

Le CIFF est organisé par ARPAA : Centre Bophana/Commission du Film du Cambodge

64, rue 200 Okhnia Mén-Phnom Penh - Tel : 012 817 431 - Contact@cambodiaiff.com

www.cambodiaiff.org

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône