top of page
Ancre 1

Cambodge : Création de nouveaux sites du patrimoine à Prey Veng

Le gouvernement vient de publier un sous-décret établissant délimitant « Nokor Phnom Cheu Kach Ba Phnom » en tant que site du patrimoine historique et culturel.

Phnom Chheu Kach dans le district de Ba Phnom, province de Prey Veng. Photo Facebook
Phnom Chheu Kach dans le district de Ba Phnom, province de Prey Veng. Photo Facebook

Le site couvre plus de 125 hectares dans les communes de Choeung Phnom Chheu Kach et de Rong Damrei, dans le district de Ba Phnom, province de Prey Veng.

Signé par le Premier ministre Hun Sen le 3 août, le sous-décret indique que « son objectif est de protéger la zone de l’urbanisation, de maintenir les valeurs du patrimoine culturel traditionnel et de défendre le patrimoine naturel, car Nokor Phnom a joué un rôle important dans l’ancien empire khmer ».

En outre, selon le gouvernement :

« l’objectif de la création de ce type de site est de protéger des écosystèmes précieux pour le bénéfice de toutes les générations futures, et de protéger et conserver la biodiversité, les paysages naturels, les aspects culturels et les sanctuaires afin qu’ils puissent être utilisés à des fins récréatives, ainsi que pour la recherche scientifique et historique ».

Il précise que Nokor Phnom Cheu Kach Ba Phnom s’étend sur exactement 125 277,5 ha et qu’il sera établi en tant que site du patrimoine naturel et délimité en tant que « Nokor Phnom Chheu Kach Ba Phnom », composé de neuf sites.

Le sous-décret stipule que le ministère de l’Environnement et le ministère de la Culture seront responsables de la gestion des sites, en collaboration avec tous les ministères et institutions nécessaires, l’administration provinciale de Prey Veng et les communautés locales.

Le gouvernement a également chargé l’administration provinciale de Prey Veng d’établir un groupe de travail permanent composé des départements concernés, des autorités locales, du département de l’environnement et du département de la culture et des beaux-arts.

Ce groupe de travail sera chargé de diriger, de protéger, de conserver et de développer la zone. L’administration provinciale prépare un budget pour le fonctionnement du groupe de travail.

Comentarios


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page