Cambodge & Covid-19 : Vingt nouveaux cas « seulement » ce lundi et 83 guérisons

Le ministère de la Santé vient d’annoncer aujourd’hui que 18 nouveaux cas liés à l’épidémie du 20 février et deux autres cas importés ont été enregistrés à Phnom Penh.

Vingt nouveaux cas « seulement » ce lundi et 83 guérisons
Vingt nouveaux cas « seulement » ce lundi et 83 guérisons

Alors que les précédents chiffres des infections liées à l’incident communautaire du 20 février faisaient craindre une flambée avec entre 40 et 60 cas par jour, c’est la première fois que l’on peut parler d’un chiffre moins alarmant. Souhaitons que, comme l’a souligné Or Vandine lors de la conférence de presse de ce matin, qu’il s’agisse d’une stabilisation précédant la fin de l’épidémie communautaire. Rappelons que la porte – parole du ministère de la Santé a déclaré s’attendre à « ce que le nombre de nouvelles infections diminue progressivement pendant deux prochaines semaines et que l’Événement communautaire du 20 février se termine dans un proche avenir sous réserve de l’application stricte des règles de sécurité sanitaire ».

Sur les 18 cas identifiés à Phnom Penh, l’un est vietnamien et les autres sont tous cambodgiens, rapporte le ministère de la Santé. Les autorités ont également enregistré deux cas importés l’un concernait un Cambodgien qui a été testé positif à son retour de Thaïlande le 11 mars — il est actuellement soigné à l’hôpital provincial de Banteay Meanchey de même, un Cambodgien rentré de Singapour le 12 mars a également été testé positif au COVID-19 à son arrivée et a été envoyé au Great Duke Hotel à Phnom Penh.

Le ministère de la Santé note également que 83 autres patients se sont rétablis, dont 72 personnes infectées à la suite de l’épidémie du 20 février. Les 11 autres étaient des cas importés, indique le ministère.

Le nombre total de cas de COVID-19 au Cambodge est passé à 1325 depuis le début de la pandémie l’année dernière, mais parmi eux, 730 personnes se sont rétablies, tandis qu’un seul décès a été officiellement attribué au COVID-19.

Les autorités exhortent le public à rester extrêmement vigilant, en particulier après la récente découverte de la variante britannique du virus, qui serait plus facilement transmissible et plus dangereuse.

Le déploiement des vaccins se poursuit, avec 270 466 civils et militaires qui ont reçu leurs vaccins au 13 mars 2021. Il existe actuellement une certaine confusion sur le processus de vaccination des étrangers, les hôpitaux demanderaient aux gens d’acquérir des lettres de leurs ambassades respectives. Cependant, aucune des ambassades contactées n’était au courant d’une telle lettre et des représentants du ministère de la Santé ont également démenti qu’une telle lettre était nécessaire.

Avec Cambodianess

102 vues0 commentaire