Cambodge & COVID-19 : Ralentissement des nouveaux cas et des décès

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré aujourd’hui que l’augmentation du nombre de cas cumulés de COVID-19 par habitant au Cambodge a diminué au cours de la semaine dernière.

Ralentissement des nouveaux cas et des décès
Ralentissement des nouveaux cas et des décès

Le point épidémiologique hebdomadaire publié par l’OMS à Genève cette nuit montre également que le Cambodge reste parmi les six pays de l’ASEAN qui signalent un nombre relativement faible de décès cumulés par habitant.

Selon le bulletin de l’OMS, le Cambodge comptait dimanche 133 cas cumulés pour 100 000 habitants. Ce chiffre représente une augmentation de 15 % par rapport aux 115 cas enregistrés une semaine plus tôt, alors que les cas avaient augmenté de 33 % par rapport à la période précédente de sept jours.

Le ralentissement de la croissance des cas cumulés par habitant reflète une baisse du nombre de nouveaux cas, qui est passé de 4 717 la semaine précédente à 2 947.

Mais pour l’ensemble de la Région du Pacifique occidental, où se trouve le Cambodge, l’OMS constate que le nombre de nouveaux cas a augmenté de 4 % pour atteindre 132 000, les chiffres les plus élevés étant enregistrés au Japon, aux Philippines et en Malaisie.

« Ces trois pays représentent 89 % de tous les cas signalés dans la Région au cours de la semaine écoulée », précise l’OMS.

En termes de cas cumulés pour 100 000 habitants dans les pays de la zone ASEAN, la Malaisie a enregistré le nombre le plus élevé (1 441), suivie de Singapour (1 052), des Philippines (1 039), de l’Indonésie (635), du Myanmar (263) et de la Thaïlande (145).

Trois pays de l’ASEAN ont enregistré moins de cas cumulés que le Cambodge : Brunei (53), Laos (22) et Vietnam (4).

En Asie du Nord-Est, le Japon a enregistré le plus grand nombre de cas cumulés pour 100 000 habitants (536), suivi de la Corée du Sud (257) et de la Chine (7).

En termes de décès cumulés, six pays de la région de l’ASEAN ont enregistré moins d’un décès pour 100 000 habitants — le Cambodge (1), la Thaïlande (1), le Brunei (1) et Singapour (1), ainsi que le Vietnam et le Laos (moins de 1).

L’Indonésie a enregistré le plus grand nombre de décès par habitant parmi les pays de ASEAN (17), suivie des Philippines (17), du Myanmar (6) et de la Malaisie (6).

En Asie du Nord-Est, le nombre de décès par habitant est le plus élevé au Japon (9), suivi de la Corée du Sud (4) et de la Chine (0,3).

Source : OMS

45 vues0 commentaire