Cambodge & Covid-19 : Nouvelles mesures et mise à jour

Pression sur la sécurité dans les usines de confection, report des compétitions sportives, fermeture de la Tour Canadia et réduction des clients à 20 pour les établissements touristiques, telles sont les dernières mesures prises par le gouvernement pour éviter la propagation du virus suite à « l’incident communautaire du 28 novembre ».

Détection de quatre autres cas

Selon un communiqué de presse du ministère de la Santé rendu public ce matin, le Cambodge a rapporté quatre autres cas de COVID-19 liés à l'Evénement communautaire du 28 novembre. Les nouveaux cas sont des Cambodgiens âgés de 3 à 39 ans vivant dans les arrondissements Chbar Ampov et Meanchey, à Phnom Penh, indique le ministère, ajoutant qu'ils ont été admis à l'hôpital de l'amitié khméro-soviétique dans la capitale. Le nombre total de cas confirmés dans le Royaume est maintenant passé à 335, dont 219 Cambodgiens, 45 Français, 18 Chinois, 13 Malaisiens, 9 Indonésiens, 9 Américains, 6 Britanniques, 3 Vietnamiennes, 3 Canadiens, 3 Indiens, 2 Hongrois, 2 Pakistanais, 1 Belge, 1 Kazakhstanaise, et 1 Polonais.

En ce qui concerne l'Evénement communautaire du 28 novembre, jusqu’au 3 décembre, 9 793 personnes en contact avec l'événement ont été testées, dont 23 sont positives au COVID-19. Profitant de cette occasion, le ministère de la Santé a insisté sur une mise en quarantaine adéquate et stricte et un respect continu des règles sanitaires afin de prévenir la transmission communautaire à grande échelle dans le pays.

Sécuriser les usines de confection

Le ministère du Travail a publié mercredi des directives supplémentaires sur les mesures de prévention du COVID-19 dans les usines et les entreprises en réponse à « l’incident communautaire du 28 novembre ». Selon la directive, les usines et les entreprises ont pour instruction de ne permettre à aucune personne qui n’est pas un cadre, un ouvrier ou un fonctionnaire d’entrer ou de sortir des locaux de l’usine. Les entreprises doivent tenir un registre de tous les invités étrangers visitant l’usine avec leur preuve de quarantaine et de leur état de santé. Les visiteurs doivent porter un masque, se désinfecter les mains, vérifier leur température avant d’entrer dans les locaux et avoir un personnel chargé de contrôler le respect des mesures de sécurité lors de la visite de l’usine.

« Tous les travailleurs doivent faire vérifier leur température et porter un masque avant d’être autorisés à entrer dans la propriété de l’usine et à utiliser le désinfectant pour les mains fourni à l’entrée du bâtiment de production »

Les conducteurs de transports en commun doivent laver et pulvériser leur véhicule avant et après le transport des travailleurs et ces derniers doivent porter un masque lorsqu’ils se déplacent ensemble. Les inspecteurs d’usine doivent porter un masque en permanence dans l'exercice de leur travail. Mercredi, la Confédération cambodgienne du travail a exhorté les travailleurs des usines de confection à suivre strictement les recommandations du ministère de la Santé sur la prévention de la propagation du COVID-19.

Événements sportifs nationaux, dont le semi-marathon international d’Angkor 2020, reportés

Tous les événements sportifs nationaux, y compris le 25e semi-marathon international d’Angkor qui devait se tenir le 6 décembre 2020 dans la province de Siem Reap, ont été reportés jusqu’à nouvel ordre. La mise à jour a été annoncée par le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports, précisant que la suspension est applicable pour les épreuves sportives initialement prévues du 1er au 15 décembre 2020. En plus du semi-marathon, la compétition nationale des écoles primaires et des championnats nationaux de cyclisme ; les autres événements sportifs suspendus comprennent des championnats de natation, le triathlon, les épreuves de tir, de danse, badminton, boxe et les compétitions de football.

Fermeture de la Tour Canadia

Deux autres cas de COVID-19 ont été signalés hier, a annoncé le ministère de la Santé dans un communiqué publié mercredi. Selon le ministère, les nouveaux cas sont liés à l’événement communautaire du 28 novembre. Ce sont de jeunes Cambodgiens de 21 et 23 ans, deux frère et sœur vivant à Khan Chbar Ampov, Phnom Penh. Ils ont été admis à l’hôpital de l’amitié khmère soviétique de la capitale. Alors que ces nouveaux cas ont été décelés à la Bank of China dans la tour Canadia sur le boulevard Preah Monivong, le bâtiment est provisoirement fermé. Le ministère de la Santé a également ordonné la fermeture du siège de la Cathay United Bank, rue Samdech Pan, pendant 14 jours après qu’un de ses employés ait été testé positif au virus la nuit dernière.

Prévention dans les établissements touristiques

Le ministère du Tourisme a demandé à toutes les entreprises locales liées au tourisme de mettre en œuvre des mesures préventives supplémentaires, notamment l’interdiction des rassemblements de masse dans les stations locales, pour empêcher la propagation du COVID-19 à la suite de « l’incident communautaire du 28 novembre ». « Les stations touristiques, les communautés touristiques et les zones d’écotourisme sont tenues de réduire leur nombre de clients et d’éviter les rassemblements de plus de 20 personnes », a déclaré le ministre S.E. Dr Thong Khon dans la directive. « Au cas où il y aurait un rassemblement (20), ils doivent pratiquer la distanciation sociale et suivre les instructions du ministère de la Santé. »

Les travailleurs des stations balnéaires, a-t-il ajouté, doivent porter des masques ou des écrans faciaux et avoir un désinfectant ou un gel à base d’alcool avec eux en tout temps, et s’ils doivent être en contact avec les visiteurs, ils doivent porter des gants. « Les autorités provinciales du tourisme doivent prendre des mesures contre les entreprises liées au tourisme qui ne respectent pas cette directive », a ajouté le ministre.


BANNIERE_BAS_807X123_SERIES_FR_1.gif

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône