Cambodge & Commerce : Hausse significative des échanges commerciaux avec la Chine

Le volume des échanges commerciaux entre le Cambodge et la Chine a été évalué à trois milliards de dollars américains au cours des quatre premiers mois de 2021, soit une hausse de 19,7% par rapport à la même période de l'année dernière, indique le dernier rapport du ministère cambodgien du Commerce.

Premier envoi de mangues vers la Chine
Premier envoi de mangues vers la Chine

Les exportations du Cambodge vers la Chine ont atteint 424 millions de dollars au cours de la période janvier-avril de cette année, soit une augmentation de 42%, tandis que ses importations depuis la Chine ont atteint 2,58 milliards de dollars, soit une progression de 16,7%.

« Les principaux produits exportés par le pays d'Asie du Sud-Est vers la Chine sont le riz blanchi, la banane, le caoutchouc sec, le manioc, la pêche et les vêtements, tandis que les importations chinoises concernent principalement les matières premières pour la confection, les machines, les véhicules, les produits alimentaires, l'électronique, les médicaments et les cosmétiques », précise le rapport

Au début du mois, le royaume a commencé à exporter ses mangues fraîches directement en Chine pour la première fois après que l'Administration générale des douanes de Chine ait homologué les 37 premiers vergers de mangues et cinq usines de conditionnement pour exporter des mangues fraîches cambodgiennes en Chine.

Le sous-secrétaire d'État et porte-parole du ministère cambodgien du Commerce, Penn Sovicheat, a déclaré que l'exportation de mangues fraîches cambodgiennes vers la Chine marquait une avancée significative dans l'accès à un énorme marché pour les fruits frais cambodgiens.

« L'opportunité offerte par le marché chinois contribuera à promouvoir un volume d'échanges plus important et à renforcer les relations entre les deux pays dans le cadre de l'accord de libre-échange Cambodge-Chine récemment signé », a-t-il déclaré à l'agence Xinhua.

Le Cambodge reste une source durable de produits agricoles pour le marché chinois, a déclaré M. Sovicheat, ajoutant que le royaume est prêt à fournir des produits de qualité tels que des fruits, du riz et d'autres produits alimentaires agricoles pour répondre à la demande du marché chinois.

30 vues0 commentaire