Cambodge : Célébration du 64ème anniversaire de l’indépendance du royaume

Les Cambodgiens se sont rassemblés ce matin au Monument de l’Indépendance, à Phnom Penh, pour commémorer le 64e anniversaire de la fin du Protectorat français. Sa Majesté Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge, présidait la célébration et a allumé la flamme de la victoire au Monument de l’Indépendance, flamme qui sera gardée durant trois jours.


Samdech Say Chhum, président du Sénat ; SamdechChakrei Héng Samrin, président de l’Assemblée nationale ; et Samdech Techo Hun Sèn, Premier ministre ; ainsi que les ambassadeurs étrangers accrédités au Cambodge étaient présents à cet événement, diffusé en direct par toutes les chaînes de télévision et stations de radio locales.


Dans un message de Facebook, Samdech Techo Hun Sèn a déclaré que le 9 Novembre était une journée historique qui avait apporté au Cambodge l’indépendance, l’intégrité territoriale et le développement. Le peuple cambodgien n’a jamais oublié le sacrifice de Sa Majesté le Roi-Père défunt, Samdech Preah Norodom Sihanouk, dans sa croisade royale pour l’indépendance nationale, a souligné le chef du gouvernement royal.


Il y aura un tir du feu d’artifices dans la soirée des 9 et 11 novembre devant le Palais royal. Le 11 novembre, Sa Majesté le Roi, accompagné des hauts dirigeants cambodgiens, éteindra la flamme de la victoire.


Le Cambodge a obtenu l’indépendance totale de la France le 9 novembre 1953 sous la direction royale du Roi-Père défunt, Samdech Preah Norodom Sihanouk, père de l’indépendance, de l’intégrité territoriale et de l’unité nationale.

Par C. Nika – AKP Phnom Penh, le 09 novembre 2017 –

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône