Cambodge & ASEAN : Brèves économiques

Rappel des principales actualités économiques de la dixième semaine de 2022, au Cambodge et dans la région ASEAN.

Le Cambodge toujours sur la liste grise du GAFI

Le Cambodge figure depuis 3 ans maintenant sur la « liste grise » des pays faisant l’objet d’une surveillance renforcée de la part du GAFI, en raison de lacunes dans ses efforts de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et le financement de la prolifération.

Dans son dernier communiqué publié le 4 mars, le GAFI relève que le Cambodge n’a pas réussi à mener à bien son plan d’action dans les délais requis soit avant janvier 2021 et exhorte le Royaume à démontrer rapidement des progrès significatifs dans l’achèvement de son plan d’action d’ici juin 2022, faute de quoi il pourrait durcir son langage, et notamment appeler ses membres à appliquer des diligences renforcées aux relations d’affaires et aux transactions avec le Cambodge.

Cambodge : Lancement du code de conduite des institutions bancaires et financières

L’Association des banques du Cambodge, l’Association cambodgienne de microfinance et la Fédération des finances et de la technologie du Cambodge ont lancé le 4 mars un code de conduite visant à accroître la transparence dans le secteur bancaire et financier afin de promouvoir une croissance économique durable et inclusive.

Cet instrument renforcera également les droits et la protection des clients, aidera à prévenir le surendettement et protégera les clients vulnérables. Tous les établissements membres de ces 3 organismes ont jusqu’à fin 2022 pour améliorer leurs systèmes et lignes opérationnelles afin de s’assurer qu’ils respectent les normes du code de conduite.

Cambodge : Clarification des contingents tarifaires décidés par le Vietnam pour le riz et les feuilles de tabac séchées importées du Cambodge

Le Vietnam a signé la circulaire n° 06/2022/TT-BCT stipulant la réglementation relative à l’importation de riz et de feuilles de tabac séchées originaires du Cambodge dans le cadre de contingents tarifaires pour 2021 et 2022. Pour bénéficier du taux de taxe à l’importation préférentiel spéciale, les produits cambodgiens doivent avoir un certificat d’origine formulaire S (C/O formulaire S) délivré par le ministère cambodgien du Commerce ou une agence autorisée et les procédures de dédouanement doivent être effectuées aux postes frontaliers.

Pour les feuilles de tabac séchées, les importateurs doivent en outre présenter une licence d’importation de tabac brut délivrée par le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce. Pour mémoire, le Vietnam a accordé au Cambodge depuis septembre 2021 des quotas de 300 000 tonnes pour le riz et 3 000 tonnes pour les feuilles de tabac non transformées.

 

Inflation contenue dans l’ASEAN-5

En janvier, l’indice des prix à la consommation (IPC) dans l’ASEAN-5 (ID, MY, PH, TH, VN) n’a progressé que de 2,5% en g.a., alors qu’il augmentait de 7,5% aux États-Unis – un record en 40 ans – et de 5,6% dans l’UE.

Selon DBS, la plus faible poussée inflationniste s’expliquerait par un plus faible soutien budgétaire durant la pandémie au détriment de la demande privée, ainsi qu’une détérioration marquée de l’emploi, en particulier informel.

Le risque de hausses salariales agissant à leur tour sur les prix apparaît ainsi plus faible dans l’ASEAN-5. L’essentiel de l’inflation dans la région serait liée à l’évolution des prix des matières premières sur les marchés mondiaux et non par la situation à l’échelle domestique.

Sources : Service économique régional de Singapour

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône