Cambodge & Arts et Culture : La beauté du temple de Banteay Srei, le couple mythique Shiva et Uma.

Nous sommes de retour au Musée national du Cambodge à Phnom Penh et l’une des pièces préférées de nombreux visiteurs, en raison de sa beauté unique, est le couple Shiva et Uma, connu sous le nom de Umamahesvara (Mahesvara est un autre nom pour Shiva, considéré comme le plus divin de tous les dieux hindous).

le couple mythique Shiva et Uma
Le couple mythique Shiva et Uma

En tant que couple, Shiva et Uma sont souvent représentés chevauchant le taureau Nandin, mais dans cette sculpture en grès poli, la petite femme de Shiva est assise sur son genou gauche et dans sa main droite, il tient un lotus.

On peut également distinguer un troisième œil omniscient sur son front. Les jambes d’Uma sont repliées sur sa gauche, tandis que sa main droite repose au milieu du dos de son mari. La même image du couple royal se retrouve sur les linteaux et frontons des temples et sur les statues de bronze.

« Elle est magnifique dans sa simplicité »

C’est l’une des plus belles pièces à avoir été sauvée du petit temple de Banteay Srei, à vingt-cinq kilomètres au nord-est des temples d’Angkor.

Elle a été retirée du gopura ouest en 1914 par le lieutenant Marec, qui fut le premier à signaler l’existence du temple, enfoui sous un monticule de terre et de végétation.

Le couple mythique Shiva et Uma
Le couple mythique Shiva et Uma

Comme on le sait, Banteay Srei est désormais considéré par beaucoup comme le temple parfait pour ses fabuleuses sculptures en relief. Marec a apporté la sculpture du Xe siècle à Phnom Penh pour la mettre en sécurité et elle a ensuite été installée dans la collection pour l’ouverture du musée Albert Sarraut (qui est devenu plus tard le musée national) en 1920.

Malheureusement, la tête d’Uma a disparu, arrachée par un voleur, lorsqu’elle était exposée au musée dans les années 1970.

Andy Brouwer — avec la permission du Musée national du Cambodge.

0 commentaire