Cambodge & Agriculture : Les producteurs de miel de Green Prey Lang récompensés

Le projet Green Prey Lang de l'Agence américaine pour le développement international (USAID) apporte son soutien au Programme d'échange de produits forestiers non ligneux du Cambodge en fournissant des certificats et des aides financières à trois entreprises communautaires dans les provinces de Stung Treng, Kratié et Preah Vihear.

Récolte du miel dans le cadre du projet Green Prey Lang de l'Agence américaine pour le développement international (USAID).
Récolte du miel dans le cadre du projet Green Prey Lang de l'Agence américaine pour le développement international (USAID).

Selon le bulletin de février du projet Green Prey Lang, publié il y a quelques jours, les récompenses ont été attribuées aux entreprises pour montrer qu’elles avaient correctement suivi les instructions techniques dans la récolte, le traitement et le conditionnement du miel.

L’évaluation était basée sur une procédure appelée Participatory Guarantee Standard (PGS), une méthodologie d’audit.

Le bulletin précise que l’audit PGS est une évaluation qui permet de s’assurer que les entreprises pratiquent une récolte durable, qu’elles respectent les procédures d’hygiène et qu’elles utilisent un stockage et un conditionnement de qualité.

L’entreprise ayant obtenu le meilleur score a reçu un certificat et un prix en espèces de 500 dollars, tandis que les premier et deuxième finalistes ont reçu des certificats et respectivement 300 et 200 dollars.

« Lorsque les bénéfices des produits non ligneux sont en hausse, les communautés sont moins susceptibles de s’engager dans des activités illégales, telles que l’exploitation forestière, la chasse et le défrichage, et sont plus susceptibles de participer à la protection de la forêt », indique le bulletin du projet Green Prey Lang.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône