Cambodge & Agriculture : Inquiétude pour les exportations de riz en janvier 2021

La Fédération cambodgienne du riz a annoncé que les exportations de riz pour janvier 2021 avaient chuté de 32 % par rapport à la même période en 2020, principalement en raison des inondations et d’une augmentation des coûts logistiques.

Inquiétude pour les exportations de riz en janvier 2020
Les exportations de riz en janvier 2021 n'ont atteint que 34 273 tonnes

La Fédération cambodgienne du riz (FCR) a déclaré mardi que les exportations de riz en janvier 2021 n'avaient atteint que 34 273 tonnes pour une valeur d’environ 30,7 millions de dollars, soit une baisse de 32 % par rapport à janvier 2020. Selon la FCR, le manque de conteneurs d’expédition, la hausse des coûts de traitement et les inondations qui ont ravagé le Cambodge à la fin de l’année dernière ont provoqué cette baisse significative des exportations de riz pour le premier mois de l’année.

Alors que les marchés chinois sont restés stables, les exportations de riz cambodgien augmentant de près de 8 %, les marchés européens ont enregistré une baisse de 60 % du riz acheté au Cambodge. La FCR a expliqué que la baisse des exportations de riz vers les États membres de l’UE était principalement due à des problèmes d’expédition. La Fédération cambodgienne du riz s’est plainte que les coûts associés au transport du riz à destination de l’Europe aient quintuplé. Le président de la FCR, Hun Lak, a déclaré que l’augmentation des coûts était associée à un volume nettement inférieur de navires voyageant du Cambodge vers les pays européens en raison de la pandémie de COVID-19.

« Il y a eu moins de marchandises exportées vers l’Europe dans tous les secteurs », a-t-il déclaré.

« Et les entreprises de transport ont donc facturé davantage pour compenser leurs pertes, mais les prix du riz sont restés les mêmes, de sorte que de nombreux négociants au Cambodge ont retardé leurs exportations en attendant des jours meilleurs »

Il a ajouté que les récoltes de riz de 2020 avaient également été gravement touchées par les inondations qui ont tué 44 personnes et touché environ 600 000 Cambodgiens dans 20 provinces. Alors que novembre 2020 a été marqué par des inondations catastrophiques, le mois précédent avait été perturbé par des sécheresses dans plusieurs régions du pays. Les agriculteurs cambodgiens — déjà en difficulté en raison des pressions économiques provoquées par la pandémie — ont ressenti la pression alors que plus de 310 000 hectares de rizières avaient été endommagés par des conditions extrêmes.

47,1 % des exportations de riz du Cambodge en janvier 2021 sont allés en Chine, soit un total de 16 163 tonnes, ce qui représente une augmentation de 7,7 % par rapport à janvier 2020. Les États membres de l’ANASE ont importé 9,5 % supplémentaires, soit environ 3 259 tonnes de riz du Cambodge. Au total, le Cambodge a généré plus de 1,26 milliard de dollars grâce aux exportations de riz en 2020 (Source : ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche).

Le ministère a ajouté qu’il disposait d’un budget national de 65 millions de dollars pour mettre en œuvre des programmes qui favoriseront la croissance agricole, en mettant l’accent sur l’amélioration de la qualité, la sécurité et la diversification des produits agricoles du royaume. Le ministère de l’Agriculture a également annoncé que le secteur agricole du Cambodge progressera de 1,6 % en 2021.

Phoung Vantha. Avec l'aimable autorisation de Cambodianess. Version anglaise ici ...

105 vues0 commentaire