top of page
Ancre 1

Cambodge & Agriculture : Etendre les marchés du poivre

Un comité interministériel composé de spécialistes des ministères du Commerce et de l’Agriculture et de plusieurs acteurs du secteur étudie les moyens d’accroître les exportations de poivre cambodgien.

Un agriculteur récolte du poivre dans la province du Ratanakkiri
Un agriculteur récolte du poivre dans la province du Ratanakkiri

Lors d’une réunion du comité mercredi 3 mai, Reach Ra, secrétaire d’État au ministère du Commerce, a décrit le poivre comme un produit agro-industriel important que le gouvernement a inclus dans un « groupe prioritaire de produits susceptibles d’apporter une contribution significative à l’économie nationale ».

Des représentants du ministère de l’Agriculture, des forêts et de la Pêche ont informé les membres du comité de la situation actuelle de l’industrie locale du poivre et de plusieurs innovations récentes introduites par le ministère, notamment les bonnes pratiques agricoles (GAP) et des systèmes de contrôle et de suivi clairs et fiables.

Les participants ont réaffirmé leur étroite coopération en vue de promouvoir le développement des exportations de poivre cambodgien et d’autres cultures dont le fort potentiel économique a été mis en évidence.

Mak Ny, président de la Fédération cambodgienne du poivre et des épices (CPSF), s’est déclaré favorable à l’ouverture d’autres marchés du poivre, estimant que le Royaume est trop dépendant du marché vietnamien.

« Pour moi, peu importe les pays dans lesquels nous entrons, car tout nouveau marché attirera les investisseurs. Les exportations passées ont été soumises à des barrières tarifaires, de sorte que les prix restent limités. Même si nous avons un marché libre, la majeure partie de notre poivre est exportée vers le Vietnam », a-t-il déclaré.

À la mi-avril, le groupe de travail interministériel avait également discuté de l’amélioration de la qualité du poivre cambodgien, des demandes de certificats d’origine et des exigences des marchés cibles.

Selon le ministère de l'Agriculture, au cours des trois premiers mois de l'année, les exportations de poivre ont atteint 822,654 tonnes, dont 765 tonnes ont été exportées vers le Vietnam, suivi par les États-Unis (26,14 tonnes), la Corée du Sud (16. 2 tonnes), la France (9,54 tonnes), la Belgique (2,36 tonnes), le Japon (1,38 tonnes), l'Inde (0,96 tonnes), l'Allemagne (0,90 tonnes), Singapour (0,10 tonnes), Taiwan (0,04 tonnes), l'Australie (0,03 tonnes) et la Malaisie (0,002 tonnes).

Sem Pisey avec nore partenaire The Phnom Penh Post

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page