Cambodge & Agriculture : Baisse des rendements pour le sucre de palme bénéficiant de l’IG européenne

L’Association de promotion du sucre de palme de Kampong Speu (KSPSPA) a annoncé que sa production de sucre de palme sous indication géographique (IG) de l’Union européenne a atteint 257 tonnes à la fin de la saison de récolte de cette année.

Fabrication artisanale. Illustration Juan Antonio Segal
Fabrication artisanale. Illustration Juan Antonio Segal

Le rendement se situait à 259 tonnes en 2020. La baisse de la production serait due aux membres de l’association qui ont quitté le secteur à la recherche de carrières mieux rémunérées dans les secteurs de la construction et de l’habillement, confie Vy Veasna, de la KSPSPA. Leur nombre est actuellement de 150, contre 168 l’année dernière.

Plus de 100 tonnes ont été exportées vers les marchés étrangers, principalement vers l’Union européenne, explique M. Veasna. Confirel, l’une des entreprises exportatrices de sucre de palme, a pris environ 40 % des parts de marché.

Le sucre de palme de la province de Kampong Speu a été enregistré comme produit protégé par l’UE en 2019 sous le nom de « Skor Thnot Kampong Speu ». La sève de sucre de palme est collectée et transformée dans trois districts, les districts d’Oudong et de Samrong Torng dans la province de Kampong Speu et le district d’Ang Snuol à Kandal.

Selon M. Veasna, l’association garde de grands espoirs sur les perspectives de vente, car les commandes passées sont restées inchangées avant et depuis la pandémie, La KSPSPA envisage également d’étudier la possibilité d’exporter vers la Chine alors qu’à présent, davantage de produits agricoles cambodgiens sont autorisés vers ce marché.

« Skor Thnot Kampong Speu » est devenu le deuxième produit IG cambodgien après le "poivre de Kampot" enregistré en février 2016.

AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône