top of page
Ancre 1

Lancement officiel de la Feuille de Route pour une Couverture Santé Globale 2024-2035

Le Cambodge a fait un grand pas en avant en lançant ce plan ambitieux pour le programme « Global Health Coverage 2024-2035 ».

S’exprimant lors de la cérémonie d’hier matin, le Premier ministre a tenu à souligner l’importance de cet événement, qui « marque une étape décisive dans le développement du système de protection sociale cambodgien, en mettant l’accent sur la protection de la santé et du bien-être de tous ».

« Le lancement officiel de cette feuille de route est une étape marquante et ambitieuse pour le Cambodge dans le processus de mise en place d’un système de santé sociale permettant à tous de bénéficier de services de santé de qualité », a-t-il déclaré, précisant :

« Nous nous sommes fixé pour objectif de faire en sorte qu’au moins 14 millions de personnes puissent avoir accès aux services de santé dans les 12 ans à venir. »

Le Premier ministre s’est montré passionné par l’importance de la santé de la population, soulignant que les ressources humaines constituaient une force motrice essentielle pour le développement national. Il a ajouté que la qualité des services de santé était importante, mais que le gouvernement royal devait veiller à ce que la population ait accès à des services de santé à des prix abordables.

« La santé est un secteur de premier plan pour les investissements du gouvernement royal. En 2023, le Cambodge a investi environ 573 millions de dollars dans ce secteur, ce qui est une avancée remarquable ! »

Le ministre de l’Économie et des Finances, S.E. Dr Aun Pornmoniroth, a déclaré que cette feuille de route servirait de guide pour la santé et la protection sociale du public de 2024 à 2035, en identifiant les options politiques prioritaires pour renforcer le système de protection sociale de la santé et le système de santé « dans une perspective multisectorielle, multidimensionnelle et globale ».

Il a affirmé avec conviction que les investissements passés dans le secteur de la santé avaient permis de réaliser de nets progrès en matière de couverture sanitaire globale. L’augmentation de l’indice de couverture des soins de santé, qui est passé de 24 % en 2000 à 58 % en 2021, en est la preuve. Ajoutons :

  • L’augmentation progressive de l’espérance de vie de la population de 59 à 76 ans

  • La réduction du montant des dépenses de santé à la charge des patients, qui est passé d’environ 70 % en 2000 à 60 % en 2020

  • Le taux de mortalité maternelle est passé de 437 en 2000 à 155 en 2022 pour 100 000 naissances

  • Le taux de mortalité infantile est passé de 37 en 2000 à 8 en 2022 pour 1 000 naissances

« Basée sur les réalisations passées des systèmes de santé et de soins sociaux, ainsi que sur une analyse approfondie des obstacles, cette feuille de route définit une voie stratégique vers la couverture à 100 % par l’introduction de priorités absolues », a conclu le ministre.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page