top of page
Ancre 1

Cambodge & Actualité : Le gouvernement dévoile son programme de budget pour 2024

« Le Cambodge prévoit des recettes et des dépenses publiques respectivement équivalentes à 23,07 % et 26,29 % du PIB pour l'année prochaine », indique la circulaire du gouvernement royal sur le projet de plan budgétaire stratégique 2024-2026 et la loi de 2024 sur la gestion financière - communément appelé la « loi budgétaire ».

Pont reliant Boeun Snor à Koh Pich - Phnom Penh. Photo CG
Pont reliant Boeun Snor à Koh Pich - Phnom Penh. Photo CG

Selon la circulaire, l'objectif de 2024 pour les recettes courantes - qui comprennent les recettes fiscales et non fiscales mais excluent les recettes en capital - a été provisoirement fixé à 22,33 % du PIB, en hausse de 0,8 point par rapport à l'objectif de 2023.

Recettes

La circulaire décompose les recettes courantes en recettes provenant du Département général des impôts et du Département général des douanes et des accises du Cambodge - qui dépendent tous deux du ministère de l'Économie et des Finances - et d'autres recettes non fiscales courantes. Ces deux départements devraient générer des recettes totalisant respectivement 11,79 % et 7,78 % du PIB. Les autres recettes non fiscales courantes devraient atteindre 2,76 % du PIB.

En ce qui concerne les recettes en capital, la circulaire prévoit que le financement étranger de l'investissement public, les autres recettes intérieures et l'aide budgétaire atteindront respectivement 0,44 %, 0,25 % et 0,05 % du PIB.

PIB

La circulaire ne fournit pas d'estimations pour le PIB du Cambodge en 2023 ou 2024. Toutefois, en prenant comme référence les statistiques du Département Général des Taxes pour 2023, les chiffres de la circulaire suggèrent un PIB de l'ordre de 32,353 milliards de dollars cette année et de 35,354 milliards en 2024. À titre de comparaison, le Fonds monétaire international (FMI) estime que le PIB du Cambodge en 2023 et 2024 s'élèvera respectivement à 30,628 milliards de dollars et 32,934 milliards de dollars.

Dépenses publiques

Les dépenses publiques devraient atteindre 26,29 % du PIB en 2024, soit une baisse de 3,68 points de pourcentage par rapport à l'objectif de 2023, ainsi qu'une baisse de 4,2 % en termes monétaires. Sur ce total, les dépenses en capital du gouvernement ont été fixées à 18,43 % du PIB, en hausse de 0,9 point par rapport à l'objectif de 2023, ainsi que de 14,9 % en termes monétaires.

Les dépenses de l'administration centrale et des structures locales ont été fixées respectivement à 24,42 % et 2,96 % du PIB.

Excédent

Le gouvernement prévoit un excédent budgétaire à 3,89 % du PIB, espérant une augmentation des investissements et une croissance économique continue. Il prévoit également des investissements dans de nouveaux domaines qualifiés de prometteurs pour la croissance économique, ainsi qu'une amélioration des capacités institutionnelles et un soutien aux bénéficiaires des programmes d'aide sociale tels que les retraités.

Services publics

Le gouvernement royal s'est également engagé à augmenter le salaire minimum des fonctionnaires afin de « stimuler le bien-être social, de renforcer la résilience de la société et de garantir la réalisation des principaux objectifs de développement définis dans le programme de la première année du septième mandat du gouvernement royal du Cambodge ».

Croissance

La version actuelle du projet de plan budgétaire 2024-2026 présente une estimation de base de 6,6 % pour la croissance économique du Cambodge en 2024, les secteurs de l'industrie, des services et de l'agriculture devant croître respectivement de 8,5 %, 6,9 % et 1,1 % l'année prochaine.

Le gouvernement prévoit une croissance économique de 5,6 % cette année, contre 5,2 % en 2022.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page