Cambodge & Actualité : Augmentation des incendies, 40 % des cas sont liés aux courts-circuits

872 incendies ont eu lieu au Cambodge au cours des 10 premiers mois de cette année, soit une augmentation de 110 cas par rapport à la même période en 2019, indique un rapport du Département de la prévention des incendies.

Incendie à Phsar Dem Skov. M.Grao

Augmentation

« Vingt-trois personnes ont été tuées dans les incendies, soit une augmentation de six par rapport à la même période l’an dernier. Le nombre de blessés est de 97, soit une diminution de 46 », précise le rapport. Le feu a causé des dommages à 654 maisons et 505 étals de marché, soit une augmentation respective de 78 et 123 par rapport à la même période l’an dernier.

Phnom Penh brûle

Phnom Penh a enregistré le plus grand nombre d’incendies avec 114 cas, suivie des provinces de Kandal à 92 et de Siem Reap à 76. Par ailleurs, les provinces de Kampot, Kep, Pailin, Kratie, Stung Treng et Preah Vihear n’ont pas connu d’incendies dans le passé durant les dix premiers mois de 2020.

Incendie à Phsar Dem Skov. M.Grao

Le 10 novembre 2020, le directeur du département Neth Vantha a réitéré son appel aux habitants, en particulier ceux de Phnom Penh, à être plus vigilants.

« 40 % des incendies sont causés par des courts-circuits électriques et 39 % sont causés par une utilisation imprudente du feu (cuisinières, bougies, encens) »

Tout en demandant à la police de créer des cours de formation technique sur la prévention des incendies, Vantha encourage aussi le public à acheter des extincteurs pour éviter les incendies dans les maisons. Il rappelle aussi que les gens ne devraient pas allumer de feu dans la nature, car des vents violents peuvent amener des débris à toucher les maisons.

APAC_FR_807X123_SERIES.gif

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône