Cambodge & Énergie : Le parc solaire national soutenu par la BAD se connecte au réseau

Le partenariat entre la Banque Asiatique de Développement et EDC a franchi une étape importante avec la connexion au réseau national de la première centrale de production d’énergie solaire photovoltaïque de 60 MW, annonce la Banque dans un communiqué de presse daté du 15 novembre.

Le parc solaire national soutenu par la BAD se connecte au réseau
Le parc solaire national soutenu par la BAD se connecte au réseau. Photo fournie

Le président de la BAD, Masatsugu Asakawa, a marqué l’événement par une visite du parc solaire le 11 novembre, au cours de laquelle il a initié le début de la livraison d’électricité, souligne le communiqué.

« La production solaire devra être un élément clé des efforts déployés par le Cambodge pour élargir l’accès à une énergie abordable tout en assurant la transition vers une énergie plus propre », a déclaré M. Asakawa, ajoutant :

« La BAD est heureuse d’avoir soutenu la création du parc solaire national, qui est un projet de référence non seulement pour le Cambodge, mais aussi pour toute l’Asie du Sud-Est. »

Le projet de parc solaire national démontre qu’il est possible de développer le photovoltaïque solaire à grande échelle de manière rentable au Cambodge en mobilisant des ressources publiques et privées. Dans le cadre de ce projet, un appel d’offres international a été organisé pour attribuer au secteur privé des unités de production d’électricité en deux phases de 60 MW et 40 MW.

La BAD a fourni un soutien de bout en bout pour le projet. Il s’agissait notamment de livrer l’infrastructure d’interconnexion de transmission, les routes et les systèmes de drainage ; de fournir un soutien consultatif en matière de transaction et de conseiller EDC sur la composante d’investissement privé du projet, y compris la sélection d’un sponsor du secteur privé ; et de structurer et mobiliser le financement du secteur privé pour la construction de la centrale électrique de 60 MW.

Le président de la BAD, Masatsugu Asakawa, a marqué l’événement par une visite du parc solaire le 11 novembre, au cours de laquelle il a initié le début de la livraison d’électricité
Le président de la BAD, Masatsugu Asakawa, a marqué l’événement par une visite du parc solaire le 11 novembre, au cours de laquelle il a initié le début de la livraison d’électricité

La phase I de l’appel d’offres, pour les 60 premiers MW, a été lancée en 2019 et attribuée à la société Prime Road Alternative. Le processus a abouti à un prix record pour le photovoltaïque solaire à l’échelle d’un service public et connecté au réseau en Asie du Sud-Est, à 0,039 USD par kilowattheure (kWh). Les 40 MW restants ont fait l’objet d’un appel d’offres en 2020 et ont été attribués à Trina Solar Co., Ltd. Cela a conduit à un autre prix d’achat bas record pour la région, à 0,026 USD par kWh.

« La BAsD a été l’un des premiers acteurs à aider le Cambodge à accroître l’accès des ménages à l’électricité du réseau, qui est passé de 17 % en 2008 à près de 90 % en 2021, tout en contribuant à réduire les coûts de l’électricité dans tout le pays », a déclaré le ministre délégué auprès du Premier ministre et directeur général d’EDC, Keo Rottanak. «

La BAsD a été le premier partenaire de développement du pays à financer un parc solaire de 10 MW à l’échelle du réseau et, avec le nouveau parc solaire national, la BAsD est une fois de plus aux côtés du Cambodge pour faire passer la contribution solaire du pays à plus de 10 % du mix de production total en termes de capacité. »

Avec le soutien continu de la BAsD, y compris un mandat de services consultatifs de transaction avec EDC pour aider à développer 2 GW d’énergie solaire, le Cambodge est prêt à créer les conditions nécessaires pour une transition énergétique plus propre et plus durable. Selon le scénario de référence du plan directeur de développement de l’électricité (2021-2040) récemment approuvé par le Cambodge, qui a été élaboré avec l’assistance technique de la BAD, la part de l’énergie solaire photovoltaïque dans le pays devrait atteindre 1 000 MW d’ici 2030 et dépasser 3 000 MW d’ici 2040.


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône