Cambodge & Éducation : Réinventer un monde post pandémique avec l’UNICEF

Les écoles publiques ont ouvert dans tout le pays pour la nouvelle année scolaire le 11 janvier dernier. Alors que la pandémie de COVID-19 a gravement affecté l’année 2020, les chiffres montrent une légère baisse du nombre d’élèves inscrits cette année.

Les chiffres d’inscription des étudiants du ministère de la maternelle au lycée étaient de 3 466 000 élèves, soit une baisse de 17 854 par rapport à 2019, lorsque 3 483 858 enfants ont repris l’école.

Encourager les enfants cambodgiens à retourner dans les salles de classe

Le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports (MoEYS), soutenu par l’UNICEF, a lancé une campagne nationale de retour à l’école pour encourager les enfants cambodgiens à retourner dans les salles de classe tout en adoptant un comportement sûr pour empêcher la propagation du COVID. 19.

Alors que la nouvelle année scolaire commence et que le COVID-19 reste un défi mondial, cette campagne se veut cruciale pour rendre les environnements scolaires aussi sûrs que possible. La campagne vise également à atteindre les familles et les enfants dont l’éducation a été le plus perturbée par la pandémie, en les encourageant à donner la priorité à l’apprentissage malgré les défis.

La campagne a pour thème « Agissez maintenant » et renforcera les comportements sécuritaires avérés autour du COVID-19, ainsi que d’autres messages transversaux pour rendre les écoles sûres, saines et un environnement épanouissant pour les enfants. Ces messages sont diffusés dans des vidéos, des affiches, des spots radio et des messages texte qui seront diffusés à travers le pays. Certains documents, tels que des dépliants et des jeux, seront imprimés pour que les enfants les emportent à la maison, garantissant que les messages engagent les familles et les communautés de manière amusante et ludique. En outre, un livret illustré pour les enseignants et les directeurs d’école contenant des consignes de sécurité, des listes de contrôle et des conseils a déjà été produit et distribué aux 16 500 écoles afin que les enseignants puissent commencer la nouvelle année scolaire entièrement préparés.

Assurer la sécurité des enfants

« Notre priorité tout au long de la pandémie a été d’assurer la sécurité des enfants, tout en faisant tout notre possible pour maintenir leur éducation. Nous sommes fiers des efforts du gouvernement cambodgien pour maintenir les infections parmi les plus faibles au monde, tout en garantissant que l’enseignement à distance soit disponible pour tous les étudiants », a déclaré SE Dr Hang Chuon Naron, ministre de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports.

« Maintenant que la nouvelle année scolaire commence, nous voulons faire passer le message très clairement. Nous voulons que les enfants retournent à l’école et que les parents accordent la priorité à l’apprentissage de leurs enfants, sachant que nous travaillons dur pour protéger les élèves du virus. Les enfants et les parents doivent également jouer leur rôle, en suivant les lignes directrices que cette campagne promeut »

La campagne est financée par l’Union européenne et le Partenariat mondial pour l’éducation (GPE). Il s’appuie sur la campagne lancée par le Ministère et l’UNICEF en septembre 2020 pour annoncer la réouverture des écoles après une fermeture de six mois, un effort très réussi qui a également été financé par les mêmes généreux donateurs.

Prendre les précautions nécessaires

Son Excellence Carmen Moreno, Ambassadrice de l’Union européenne au Cambodge, a déclaré :

« La pandémie de COVID-19 a posé des défis majeurs au secteur de l’éducation, mettant à rude épreuve les étudiants et leurs familles. Bien que l’apprentissage en ligne ait été introduit sous la forte direction du MoEYS, il ne peut jamais remplacer complètement l’enseignement en classe et n’est pas accessible à tous. Tous les enfants devraient donc être encouragés à retourner à l’école et à se sentir en sécurité en le faisant. J’appelle donc tout le monde — directeurs, enseignants, élèves et parents — à prendre les précautions nécessaires pour garantir un environnement scolaire sûr pour tous ». L’Ambassadrice a également exprimé sa gratitude pour le partenariat solide UE-Cambodge dans le secteur de l’éducation, qui a commencé il y a plus de 15 ans contribuer à la mise en œuvre des réformes nationales de l’éducation dans le but d’assurer l’accès à une éducation de qualité pour tous les enfants cambodgiens. Elle a conclu en disant :

« L’éducation est un droit humain fondamental et essentiel pour assurer un avenir prospère au pays et à ses habitants »

Rien ne remplace l’interaction entre étudiants et enseignants

« La pandémie a rendu particulièrement difficile pour les enfants de rester engagés dans l’apprentissage », a déclaré Alice Albright, PDG du Partenariat mondial pour l’éducation. « Si l’enseignement à distance a offert une certaine continuité pour l’apprentissage, rien ne remplace l’interaction entre étudiants et enseignants. Le soutien du GPE aidera le gouvernement du Cambodge à rouvrir en toute sécurité les écoles afin que les enfants soient protégés contre le COVID-19 lorsqu’ils reprennent l’apprentissage en personne.

La campagne a été conçue pour atteindre les enseignants, les parents et les soignants, ainsi que les enfants et les jeunes. Tous les actifs seront inclusifs, avec des traductions dans les quatre langues minoritaires parlées au Cambodge. Outre leur diffusion dans les médias de masse, des informations et des actifs clés seront également diffusés grâce à l’utilisation ciblée de services de messagerie tels que Whatsapp, Telegram et Facebook Messenger. L’UNICEF mettra tous les actifs à la disposition de ses partenaires du secteur de l’éducation cambodgien afin qu’ils puissent les utiliser et les adapter à leur guise, garantissant ainsi un impact maximal dans tout le pays.

Réinventer un monde post pandémique

« Les enfants cambodgiens ont connu de graves perturbations dans leur éducation au cours de l’année dernière et beaucoup ont perdu l’apprentissage », a déclaré Foroogh Foyouzat, représentant de l’UNICEF au Cambodge.

« Alors que nous avançons en 2021 et réinventons un monde post pandémique, il est essentiel que nous travaillions ensemble pour maintenir les écoles aussi sûres que possible et éviter une crise de l’éducation »

La pandémie a également créé des opportunités d’utiliser la technologie et des moyens innovants d’enseignement et d’apprentissage, et de mieux reconstruire un système éducatif inclusif pour tous. Nous pensons que cette campagne créative établira des liens avec les enfants, les familles et les enseignants, inspirant confiance dans la sécurité des écoles et réaffirmant la valeur de l’éducation pour chaque enfant cambodgien.

La campagne a été conçue par l’Agence Melon Rouge en collaboration avec le MoEYS et l’UNICEF. Tous les documents de la campagne sont disponibles sur la page Facebook officielle du MoEYS et sur les sites Web de l’UNICEF Cambodge.

Source et illustration : UNICEF & VOA et MoEYS

Recevoir les articles dès leur publication

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône