top of page
Ancre 1

Cambodge & Économie : La communauté d'affaires demeure plutôt optimiste pour l'avenir

Selon l’enquête sur la confiance des entreprises 2023 réalisée par la Chambre de commerce européenne (EuroCham), l’indice de facilité à faire des affaires (EoDB) au Cambodge reste positif malgré les défis extérieurs, notamment l’inflation mondiale et le conflit russo-ukrainien.

Phnom Penh. Photo CG
Phnom Penh. Photo CG

L’enquête d'EuroCham révèle que si la plupart des entreprises ont atteint leurs objectifs de rentabilité et restent optimistes quant à l’avenir, des difficultés persistent. Il s’agit notamment de la diminution de l’accès au financement et de la disponibilité de travailleurs qualifiés. Selon l’enquête, 62 % des personnes interrogées s’attendent à ce que leur entreprise se développe au cours de l’année prochaine, contre 56 % en 2021. Toutefois, cet optimisme n’a pas encore retrouvé le niveau de 72 % qui prévalait avant la pandémie.

« Les entreprises cambodgiennes ont fait preuve de résilience et d’adaptabilité. Avec un soutien adéquat du gouvernement, elles sont bien placées pour relever ces défis et poursuivre leur trajectoire de croissance », indique le rapport d’EuroCham.

Toutefois, le rapport indique une légère augmentation des répondants (31 %, contre 29 % en 2021) qui prévoient un environnement commercial plus difficile, tandis que ceux qui s’attendent à plus de facilité ont chuté de 31 % en 2021 à 27 %.

Bien que les faibles coûts de main-d’œuvre du Royaume constituent un avantage concurrentiel, les entreprises ont toujours du mal à trouver de la main-d’œuvre qualifiée. Auparavant, la facilité d’accès au financement stimulait l’environnement des entreprises, mais la communauté des affaires recherche désormais davantage de soutien dans ce domaine.

« Bien que de plus en plus d’entreprises atteignent ou dépassent leurs objectifs de rentabilité, les défis tels que les pratiques informelles, les frais non officiels et la concurrence déloyale persistent. Le besoin d’une main-d’œuvre qualifiée s’est aussi intensifié au cours de l’année écoulée. Malgré l’amélioration du climat des affaires au Cambodge, ces défis restent importants », indique le rapport.

Chea Vuthy, secrétaire général adjoint du Conseil pour le développement du Cambodge (CDC), soulignait le potentiel économique du pays lors du 2023 Cambodian Business Forum, le 11 août. Il a rappelé la paix, la sécurité, la stabilité politique et économique, et a souligné le rôle central du secteur privé.

« Malgré la crise du Covid-19 et les problèmes géopolitiques, notamment les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis, le Cambodge a maintenu des flux d’investissements étrangers stables, de l’ordre de 4 milliards de dollars par an. En 2020, les investissements étrangers dans l’ensemble de l’ASEAN ont chuté d’environ 40 %, mais nous nous sommes maintenus à environ 3,6 milliards de dollars », disait-il.

Les données du CDC révèlent un total de 128 projets évalués à 1,254 milliard de dollars au cours du premier semestre 2023, contre 111 projets évalués à 3 135 milliards de dollars au cours de la même période l’année dernière.

Les entreprises prévoient des expansions dans le pays, en mettant l’accent sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE) et les programmes environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). EuroCham souligne d’ailleurs l’importance que les entreprises accordent à ces initiatives pour améliorer leur image.

La pandémie de Covid-19 a fortement influencé l’enquête de 2021, mais des tendances plus claires sont apparues depuis. Par exemple, plus de trois ans après le retrait des préférences commerciales « Tout sauf les armes » (TSA) par l’UE, EuroCham affirme que 71 % des entreprises n’ont ressenti aucun impact suite à ce retrait.

Enfin, EuroCham dévoile que 62 % des personnes interrogées prévoient d’investir davantage au Cambodge, en se concentrant principalement sur l’expansion de l’entreprise (62 %), le marketing et la communication (46 %) et les ressources humaines (44 %).

May Kunmakara avec notre partenaire The Post

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page