Cambodge & Économie : Au sujet des développements touristiques majeurs de Kep et Koh Tonsay en 2021

La ville balnéaire de Kep et les magnifiques îles voisines sont depuis longtemps des destinations populaires de week-end pour résidents et vacanciers du Cambodge. En 2021, la province côtière accueille quelques développements touristiques majeurs, qui, espèrent les autorités, attireront davantage de touristes.

Crédit photo : SCMP
Crédit photo : SCMP

Plages de Kep

La région côtière de Kep compte 12 îles et de nombreux récifs vivants. La plage de Kep est l’une des plus belles plages publiques de la côte cambodgienne. Le Comité national pour la gestion et le développement du littoral du Cambodge a approuvé un projet de développement d’une station balnéaire de luxe dans la province à la mi-2021.

Le projet prévoit de créer des plages, des zones de loisirs, des espaces publics et des espaces verts dans le village de Thmey de la commune de Prey Thom, dans la ville de Kep, avec une longueur de 2 700 mètres et une plage publique d’au moins 30 mètres de large, rapporte le Khmer Times.

Kep arborerait alors un littoral d’environ 450 mètres avec des plages peu profondes, et les autorités prévoient de remodeler l’ensemble des plages dans le cadre du projet.

Paiements numériques à Kep

Thong Rathasak, directeur général du développement du tourisme et de la coopération internationale du ministère, a déclaré qu’il était « nécessaire de développer une technologie de paiement rapide et facile », en particulier dans le contexte du tourisme post-pandémique au Cambodge.

Vous pouvez en savoir plus sur l’adoption de la fintech et des systèmes de paiement numériques dans le Royaume stimulé par la pandémie ici.

Ports de Kep

Jetée/Port touristique de Koh Tonsay

Le développement du port de l’ile aux Lapins a commencé à la mi-2020, mais le département de construction des infrastructures et des ports de la voie navigable a annoncé plusieurs retards principalement dus à l’impact de la pandémie.

La dernière mise à jour, en août 2021, indiquait que le projet serait achevé fin 2021 — alors qu’en juillet, il était déjà réalisé à 75 %. Le développement du port a coûté environ 1,2 million de dollars US et est conçu pour ressembler à un crabe (le symbole de la région). Il desservira la destination insulaire de Koh Tonsay et la douzaine d’autres îles de la province.

La jetée du port mesure 306 mètres de long et 68 mètres de large, couvrant une surface totale de plus de 4 000 mètres carrés. L’infrastructure est capable d’accueillir des navires de moins de 300 passagers et d’autres cargaisons d’environ 15 tonnes.

Crédit photo : CEN
Crédit photo : CEN

Port White Horse (Ses Sar)

L’administration provinciale de Kep a annoncé début septembre 2021 qu’elle s’apprêtait à donner le premier coup de pioche pour le quai de Ses Sar, ou « White Horse Port », d’un investissement de 1,95 million de dollars US.

Ce port polyvalent, longtemps retardé, est en cours de construction pour aider à soutenir les secteurs locaux du transport et du tourisme. Il sera situé dans le nord-ouest de la province côtière, sur 8 hectares dans le village d’O’Krasar, commune d’O’Krasar de la ville de Kep — près de la commune de Konsat du district de Teuk Chhou de la province de Kampot. Il s’agit du premier port de grande envergure à être construit dans la province.

Le projet de port maritime fait partie du plan directeur du tourisme de Kep et du projet de connectivité du transport maritime entre le port de Koh Tonsay et un port touristique dans la province de Kampot qui est également en cours de construction.

Le directeur du département provincial de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme et de la construction de Kep, Voa Sokha, a déclaré que « le projet serait mis en œuvre dans le cadre d’un accord de construction, d’exploitation et de transfert avec une période de concession de 15 ans, investi par le secteur privé.

Le port White Horse est censé pouvoir accueillir des touristes, ainsi que des cargos légers (les ferries et les navires d’une charge maximale de 1 000 tonnes). M. Sokha a ajouté :

« Ce port facilitera le transport de marchandises, notamment de produits agricoles, entre les provinces de Kep et de Kampot, en particulier pour le transport de matières premières destinées à approvisionner les usines de la province de Kampot »

La date d’inauguration du port White Horse est prévue pour 2023.

En plus des deux ports confirmés, l’administration de Kep vise à construire un autre nouveau port sur Koh Tonsay (ile aux Lapins) avec un financement de la Banque asiatique de développement.

Projet d’investissement à Koh Tonsay

La pose de la première pierre du projet de développement de 144 hectares de Try Pheap Koh Tunsay Resorts Co Ltd sur l’île de Koh Tonsay a eu lieu fin septembre 2021.

Le gouverneur provincial adjoint de Kep, Vao Sokha, a confirmé que le gouvernement avait concédé à Try Pheap le droit d’investir dans le développement pendant 50 ans. Le capital social total du projet s’élèverait à 130 millions de dollars, mais aucun calendrier de construction n’a été communiqué.

Le projet de développement vise à construire des routes, un hôtel cinq étoiles, des bungalows, des villages et des installations de sports de plage. Le projet doit « inclure 568 chambres d’hôtel cinq étoiles, 160 bungalows, des installations de motonautisme, des lieux de divertissement maritime et des ports touristiques », rapporte le PP Post.

Les inquiétudes portent sur l’impact négatif sur l’île paisible et les entreprises actuelles, ainsi que sur l’environnement. La société a accepté de préserver 60 % de la forêt sur l’ile.

Celle-ci couvre 184 hectares et se trouve à environ 4,5 km au sud-est de la ville de Kep. Elle est traditionnellement populaire pour les excursions d’une journée et les séjours de week-end.

Déminage de Kep

Kep a une superficie de plus de 100 km², et 10 champs de mines subsistent dans la province. Le CMAC (Cambodian Mine Action and Victim Assistance Authority) et les autorités locales ont pour objectif de débarrasser la province de tous les champs de mines d’ici fin 2021 a confirmé le PP Post en septembre 2021, ce qui pourrait faire de Kep la première province sans mines du Royaume.

Avec l’aimable autorisation de b2b-cambodia

Article en anglais ici

362 vues0 commentaire