Brèves éco Cambodge & ASEAN : Croissance prévue à 5,2% en ASEAN, 4% dans le royaume

Rappel des principaux événements économiques concernant le royaume et l’ASEAN durant la semaine du 3 au 10 mai 2021 avec, au Cambodge, la levée du confinement, les prévisions de croissance, le développement de l’innovation financière et le blocus des importations provisoire des viandes et produits congelés en provenance d’Inde

Phnom Penh. Photographie CG
Phnom Penh. Photographie CG

Cambodge

Prévision de croissance de 4 % en 2021 selon la BAsD

Le Cambodge pourrait connaître une croissance de 4,0 % cette année et de 5,5 % en 2022, soutenue par la demande extérieure, selon le dernier rapport de la Banque asiatique de développement (BAsD). La production industrielle devrait augmenter de 7,1 % en 2021 puis 7 % en 2022, en raison de la reprise dans les secteurs de l’habillement, de la chaussure et des articles de voyage et de la croissance des ventes d’autres produits tels l’électronique et les bicyclettes.

« Le secteur agricole devrait croître de 1,3 % en 2021 puis 1,2 % en 2022 grâce à l’augmentation de la production agricole, à la croissance régulière de l’aquaculture et à la hausse des exportations agricoles vers la Chine »

La reprise des services sera plus lente (3,3 % cette année puis 6,2 % en 2022) en raison des effets de l’épidémie sur le tourisme. L’immobilier et la construction devraient se redresser après la contraction de l’année dernière.

Déconfinement de Phnom Penh et Ta Khmao

Le gouvernement cambodgien a décidé de déconfiner Phnom Penh et la ville voisine de Ta Khmao, province de Kandal, à partir du 6 mai. Le Premier ministre a demandé aux gouverneurs des provinces et de la capitale de renforcer les mesures anti-Covid en fonction de la situation de leurs territoires : confinement partiel ou total d’une zone, couvre-feu de 20 h à 3 h, fermeture des lieux sensibles, renforcement du contrôle des voyageurs, etc.

«Selon le ministère du Travail, au moins 95 usines situées dans les zones jaunes ont déjà redémarré la production et 15 000 travailleurs ont repris leur travail »

Le ministère de l’Économie a par ailleurs demandé aux ministères et institutions centrales de réduire leurs dépenses hors personnel afin de concentrer les ressources financières sur la lutte contre la Covid-19. Ainsi, les dépenses de matériels bureautiques et de mobilier doivent être réduites de 25 %.

Suspension provisoire des importations de viandes et produits congelés en provenance d’Inde

Le Cambodge a suspendu provisoirement, à partir du 1er mai, les importations des viandes et produits congelés en provenance d’Inde. Les autorités cambodgiennes mèneront également des tests et des recherches, notamment pour des variantes du coronavirus sur ces produits congelés, et chercheront à coopérer avec le gouvernement indien pour identifier de possibles sources d’infection dans la production, la congélation, l’emballage et le transport de ces marchandises. En 2020, les exportations indiennes de viandes de buffle vers le Cambodge ont atteint 17,7 M USD, contre 6,4 M USD en 2019, soit 12 % du commerce bilatéral total.

Signature d’un protocole d’accord pour promouvoir le développement de l’innovation financière au Cambodge

Les principaux acteurs de la technologie financière du Cambodge ont franchi une étape importante dans l’accélération de l’innovation au sein de l’écosystème FinTech dynamique du pays. L’Association cambodgienne de la finance et de la technologie (CAFT) a signé le 28 avril un protocole d’accord avec le Réseau d’innovation financière de l’ASEAN basé à Singapour, afin de promouvoir le développement de l’innovation financière au Cambodge. Ce partenariat élargira les opportunités d’accès des entrepreneurs FinTech cambodgiens à APIX, première plate-forme d’API à architecture ouverte et transfrontalière et plate-forme de collaboration entre les FinTechs et les institutions financières.

Région

La croissance de l’ASEAN-6 estimée à 5,2 % en 2021

D’après DBS (Banque de Singapour ), la croissance de l’ASEAN-6 (Malaisie, Singapour, Indonésie, Thaïlande, Vietnam, Philippines) devrait être de 5,2 % en 2021, après une contraction de l’activité de -4,3 % en 2020.

« La résurgence du virus dans plusieurs pays de la région et les retards pris dans le déploiement des stratégies de vaccination nécessitent de maintenir un « policy mix » accommodant »

DBS souligne également la détérioration des déficits budgétaires, en moyenne de -4 % du PIB en 2020. La résilience de la croissance chinoise a toutefois permis de soutenir les exportations régionales, en particulier de produits électroniques et pharmaceutiques ainsi que de produits de base.

Réunion des ministres des Finances et des gouverneurs de banque centrale de l’ASEAN+3 (Chine, Japon, Corée du Sud)

Lors d’une réunion virtuelle en marge de la réunion annuelle de la Banque asiatique de développement (BAsD), les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales de l’ASEAN, de la Chine, du Japon et de la Corée du Sud se sont engagés à renforcer la coopération financière régionale tout en apportant un soutien continu aux pays durement touchés par la pandémie. La Chine, le Japon et la Corée du Sud exploreront avec l’ASEAN de « nouvelles initiatives » pour renforcer le filet de sécurité financière régional.

Sources : Service économique régional de Singapour & Agence Kampuchéa Presse