Banque Nationale du Cambodge : L’économie devrait connaître une croissance de 5 % en 2022

La Banque Nationale du Cambodge (BNC) a prévu une croissance économique de 5 % cette année.

Banque Nationale du Cambodge : L’économie devrait connaître une croissance de 5 % en 2022
Banque Nationale du Cambodge : L’économie devrait connaître une croissance de 5 % en 2022

Dans son rapport intitulé « Macroeconomic and Banking Sector Development in 2021 and Outlook for 2022 », la BNC affirme que la poursuite de la reprise économique mondiale soutiendra les exportations cambodgiennes d’articles vestimentaires et non vestimentaires, notamment les pièces électriques et les bicyclettes, favorisant ainsi la diversification des exportations.

Les secteurs de la construction et de l’immobilier devraient se redresser progressivement parallèlement à l’augmentation des revenus intérieurs et des flux d’investissements étrangers au Cambodge, souligne-t-elle, ajoutant que le secteur de l’agriculture, qui absorbe environ un tiers de l’emploi total, devrait enregistrer de meilleurs résultats qu’en 2021.

« La mise en œuvre de l’accord de libre-échange Cambodge-Chine et de l’accord de libre-échange Cambodge-Corée devrait encore accroître le potentiel de ce secteur, notamment dans les domaines de la transformation agricole et de l’agro-industrie », poursuit-elle.

D’autre part, le Partenariat économique global régional (PEGR), un accord entre dix États membres de l’ANASE et d’autres partenaires commerciaux de la région, entrera également en vigueur au début de 2022, offrant aux pays signataires de nouvelles possibilités d’accélérer les échanges de biens et de services, les investissements et les activités de commerce électronique.

Banque Nationale du Cambodge : L’économie devrait connaître une croissance de 5 % en 2022

Selon la BNC, avec la réouverture du pays, les activités économiques intérieures, qui comprennent le commerce, le transport et la communication, et le tourisme intérieur, devraient reprendre, tandis que les arrivées de touristes internationaux sont susceptibles d’augmenter, mais à un rythme plus lent et sous réserve de l’évolution de la pandémie.

« La reprise du secteur du tourisme aura des effets positifs sur les performances du secteur de l’hôtellerie et de la restauration ainsi que sur d’autres secteurs de services connexes », précise le document.

D’autre part, le retour des travailleurs migrants cambodgiens qui ont acquis des expériences à l’étranger contribuera à l’amélioration de la productivité nationale, notamment dans l’agriculture et l’artisanat. De meilleures performances économiques contribueront à une augmentation des recettes de l’État, des marges de manœuvre budgétaires et surtout des investissements publics.

« Sur la base de ces perspectives, l’économie cambodgienne devrait, de manière optimiste, poursuivre sa reprise à un rythme plus rapide d’environ 5 % en 2022. L’inflation devrait s’élever à 2,6 % en raison de la baisse des prix des denrées alimentaires due à l’amélioration des conditions d’approvisionnement, et le taux de change officiel devrait rester stable à environ 4 075 riels par dollar américain », indique le rapport.

La BNC poursuivra les mesures de soutien visant à renforcer le système bancaire afin de soutenir la reprise économique et maintenir la stabilité financière et des prix. Entre-temps, la numérisation, qui est une nouvelle source de croissance, permettra également au système bancaire de saisir les occasions d’utiliser les nouvelles technologies financières pour moderniser les services financiers et promouvoir l’inclusion financière conformément à la nouvelle normalité et soutenir le cadre politique de l’économie et de la société numériques du gouvernement royal 2021-2035.

La BNC a également préparé une stratégie de retrait progressif de certaines mesures de soutien en fonction de la reprise économique prévue.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône