top of page
Ancre 1

ASEAN : Le Cambodge prêt à devenir un partenaire stratégique au service des investisseurs et des chefs d'entreprise

Le Cambodge se déclare prêt à devenir un partenaire stratégique des investisseurs pour saisir les opportunités économiques viables offertes par l’ASEAN et s’engage à « travailler en étroite collaboration avec les États membres de cette organisation et les partenaires du dialogue pour construire une Communauté économique de l’ASEAN résiliente, durable et compétitive ».

Opportunités

Ces remarques ont été formulées par le Premier ministre Hun Manet, alors qu’il présidait la cérémonie d’ouverture officielle du Sommet des affaires Cambodge-ASEAN, qui s’est tenue mardi matin.

« Grâce à sa position stratégique, le Cambodge offre une connectivité transparente et propose un écosystème de collaboration favorable pour tous et pour le bien-être commun dans toute la région, a-t-il ajouté.

Dans le même temps, a-t-il poursuivi, l’adhésion du Cambodge aux principaux accords commerciaux régionaux et mondiaux, tels que le Partenariat économique régional global (RCEP) et l’Organisation mondiale du commerce (OMC), fait du Royaume un acteur hautement intégré sur le marché mondial. Les produits « Made in Cambodia », tels que les vêtements et les bicyclettes, sont désormais internationalement reconnus pour leur qualité et leurs prix compétitifs, ce qui affirme la présence croissante du Cambodge sur le marché mondial.

Le PM se dit également fermement convaincu « qu’une communauté économique de l’ASEAN forte, résiliente et intégrée peut apporter la prospérité à tous les États membres ». Dans cet esprit, le gouvernement royal du Cambodge a encouragé la mise en œuvre de la « stratégie Plus-One » en attirant des investissements dans la production de pièces détachées ou de produits semi-finis pour approvisionner de grandes usines dans les pays voisins du bloc économique, et a approuvé la nouvelle loi sur l’investissement pour fournir aux investisseurs de nombreuses incitations pour des projets dans des domaines prioritaires clés.

En outre, a-t-il souligné, « le Cambodge investit dans le développement d’infrastructures favorisant la connectivité, notamment des autoroutes, des ports et des aéroports internationaux, ainsi que des centres logistiques modernes, qui favoriseront une connectivité régionale efficace vers les principaux corridors économiques du Cambodge et de la région ASEAN dans son ensemble ». Selon lui, ces investissements stratégiques contribueront à réduire les coûts logistiques et à accroître l’efficacité des entreprises opérant au Cambodge afin qu’elles puissent tirer un énorme potentiel du marché régional.

Croissance robuste

Le PM a également souligné que la croissance économique du Cambodge demeurait robuste, avec un taux de 6,6 %, et se trouve en passe de retrouver la forte croissance de la période pré-Covid-19.

Le Cambodge a subi des changements significatifs, évoluant vers une économie moderne intégrée dans l’économie mondiale, a-t-il dit, soulignant que l’économie cambodgienne faisait preuve d’une résilience remarquable.

« Malgré les récents revers, l’économie cambodgienne s’est redressée avec un taux de croissance de 5,6 % en 2023 et devrait atteindre 6,6 % en 2024 », a-t-il déclaré lors de la cérémonie d’ouverture officielle du sommet.

Avant la crise liée à la pandémie, le Cambodge a maintenu un taux de croissance économique moyen de plus de 7 % par an pendant deux décennies, a-t-il rappelé.

Celle-ci devrait revenir au taux d’avant la pandémie, environ 7 %, d’ici 2028, a-t-il affirmé, soulignant que cela démontrait l’avenir économique prometteur du Cambodge.

La Banque mondiale a prévu lundi que la croissance économique du Cambodge atteindrait 5,8 % en 2024, contre 5,4 % en 2023, ce qui ferait du pays et des Philippines les économies en développement à la croissance la plus rapide de l’Asie du Sud-Est.

コメント


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page