Aide au développement, 150 millions $ d’aide du Japon

Le Japon verse 150 millions de dollars



Le vice-Premier Ministre, Keat Chhon a, la semaine dernière à Phnom Penh, reçu une délégation de la Chambre des conseillers du Japon. La délégation était composée de 3 membres de la Chambre des Conseillers: Shimba Kazuya, Hiraki Daisaku, et Gima Mitsuo. Lors de cette rencontre, Shimba Kazuya a déclaré que sa visite avait pour but de renforcer davantage les relations bilatérales et d’accélérer la mise en œuvre des aides officielles de développement (ODA) du Japon au Cambodge. Pour sa part, Keat Chhon a félicité ses hôtes des progrès du Cambodge dans tous les secteurs, soulignant que le Japon avait contribué pour une part importante dans le rétablissement de la paix et le développement du Cambodge. De 1992 à 2014, le Japon a versé quelque 3 milliards de dollars en ODA au Cambodge pour l’aide aux projets. Il y a deux semaines, Le gouvernement japonais avait décidé d’accorder une aide d’environ 150 millions de dollars américains par l’intermédiaire de l’Agence Japonaise pour la Coopération Internationale (JICA) au Cambodge pour mettre en œuvre quatre projets de développement. Cette assistance financière du Japon comprend une aide non-remboursable de 8,5 millions de dollars pour l’expansion des collèges à Phnom Penh, et un prêt de concession de 137,8 millions de dollars pour l’expansion du système de transmission et de distribution électrique dans la ville de Phnom Penh, pour l’amélioration de la Nationale 5 (section Prêk Kdam-Thlea Ma’am), et pour la réhabilitation du système d’irrigation et de drainage dans les provinces de Kampong Speu, Takéo et Kandal (au sud-ouest de la capitale Phnom Penh).

Nou Samrach / Agence Kampuchéa Presse

APAC_FR_807X123_SERIES.gif

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône