Agriculture : La noix de cajou de Preah Vihear séduit les Japonais

Douze coopératives agricoles de Preah Vihear concluent des accords avec des acheteurs japonais.

Douze coopératives agricoles de la province de Preah Vihear viennent de signer des accords avec deux entreprises japonaises — Kamya et Top Planning.
Douze coopératives agricoles de la province de Preah Vihear viennent de signer des accords avec deux entreprises japonaises — Kamya et Top Planning.

Dans le cadre de ces contrats, les coopératives agricoles fourniront chaque année au moins 100 tonnes de noix de cajou fraîches, annonce M. Poeung Tryda, directeur du département provincial de l’agriculture de Preah Vihear.

« Ces accords contribueront au développement agricole, à l’expansion du marché et à la stabilisation des prix. C’est aussi un succès pour la province de Preah Vihear », a-t-il déclaré.

Actuellement, la province de Preah Vihear compte plus de 10 000 hectares de zone de culture de noix de cajou produisant plus de 10 000 tonnes de noix de cajou pour l’exportation vers le Vietnam, la Thaïlande, la Chine et quelques autres pays.

Selon le ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, le Cambodge a exporté 937 974 tonnes de noix de cajou d’une valeur totale de 1,6 milliard de dollars US l’année dernière, soit une augmentation de 328 % en tonnage et de 233,32 % en valeur par rapport à 2020,

Les principaux marchés pour la noix de cajou cambodgienne demeurent le Vietnam, la Chine, la Thaïlande, l’Inde, le Japon et la Corée du Sud.

AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône