Agriculture & Cambodge : Une production de riz record prévue pour la dernière saison

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a indiqué jeudi qu'une production record de riz paddy était prévue au Bangladesh, au Cambodge, en Inde, au Pakistan et aux Philippines.

Une production record de riz paddy est prévue au Bangladesh, au Cambodge, en Inde, au Pakistan et aux Philippines.
Une production record de riz paddy est prévue au Bangladesh, au Cambodge, en Inde, au Pakistan et aux Philippines. Illustration AKP

« Des rendements proches de la moyenne sont aussi prévus en Thaïlande, en Chine (continentale) et au Vietnam », indique le rapport trimestriel de la FAO sur les perspectives de récolte et la situation alimentaire.

Toutefois, selon le document, la production de paddy au Népal devrait atteindre son niveau le plus bas depuis cinq ans en raison de pluies non saisonnières dans plusieurs provinces en octobre qui ont affecté les rendements au moment de la récolte.

« De même, des récoltes inférieures à la moyenne sont prévues au Myanmar, en raison d’une contraction des superficies et des rendements, en Indonésie et au Bhoutan, où les agriculteurs ont transféré certaines terres à paddy vers des cultures vivrières plus rentables, notamment des légumes »

« Au Japon et en Malaisie, la production de paddy de 2021 devrait diminuer par rapport aux moyennes des cinq années précédentes. »

Après avoir chuté pendant la majeure partie de 2021, les prix vietnamiens se sont resserrés en janvier — juste avant la principale récolte des cultures d’hiver et de printemps — et étaient inférieurs d’environ 20 % à ceux de l’année précédente.

En Inde, les prix sont restés stables ou ont augmenté, principalement soutenus par les activités d’achat du gouvernement. De même, les prix sont restés également stables au Cambodge et en Chine continentale, traduisant des approvisionnements adéquats provenant des récoltes de 2021, indique également le rapport.

« Au Myanmar, les prix ont diminué pour le troisième mois consécutif par rapport aux niveaux élevés atteints en octobre 2021, reflétant de meilleures disponibilités provenant de la récolte de la saison principale 2021. En Thaïlande, en revanche, les prix du riz domestique ont augmenté pour le quatrième mois consécutif en janvier, mais ils étaient néanmoins inférieurs de plus de 10 % à leurs niveaux de l’année précédente après les baisses de 2021 », conclut la FAO.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône