Affaire Sokha : La Cour Suprême prolonge la détention de six mois

La Cour suprême a confirmé la décision de la Cour d’appel de prolonger de six mois la détention de l’ancien président du président de l’opposition, Kem Sokha, dans l’attente de nouvelles procédures judiciaires, a annoncé ce lundi le porte-parole du tribunal.

Arrestation de Kem Sokha


Kem Sokha avait été arrêté chez lui à 00h35 le 3 septembre 2017 par la police dans sa maison située à Toul Kork, Phnom Penh. L’arrestation faisait suite à l’apparition de Kem Sokha dans une ancienne vidéo que la justice cambodgienne avait interprétée comme un appel à renverser le gouvernement avec l’appui de puissances étrangères. Son cas est passible d’une peine d’emprisonnement de 15 à 30 ans selon l’article 443 du Code pénal.

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • Instagram
  • LinkedIn Social Icône