AFD & La Voix des Femmes : Malyka, « Les inégalités sont une habitude lorsqu’il s’agit des femmes »

Lorsque Malika OK réfléchit à ce qui empêche l’autonomisation des femmes au Cambodge, elle pense aux obstacles culturels. Elle cite les normes sociales qui limitent le type de métier dont les femmes cambodgiennes peuvent rêver et les contraignent dans leur évolution personnelle.

Malyka, « Les inégalités sont une habitude lorsqu’il s’agit des femmes »
Malyka, « Les inégalités sont une habitude lorsqu’il s’agit des femmes »

Sa réflexion la ramène à sa propre expérience de femme, et à ses propres engagements, en tant que chargée de projets à l’AFD, pour lever ces barrières et contribuer à un monde plus juste, à travers de nombreux projets de développement dans le secteur de la formation professionnelle et de la protection sociale.

« Les programmes de formation professionnelle classiques manquent de pertinence et d’engagement vis-à-vis des femmes » d’après Malika Ok.

« Ils sont profondément ancrés dans nos traditions, dans l’idée que les femmes ne devraient pas recevoir de formation technique dans des domaines comme la mécanique, simplement parce qu’elles sont des femmes. Les gens pensent que ce n’est pas un travail propre et que les femmes ne devraient donc pas être intéressées par ce type de formation. Les programmes de formation professionnelle, que nous soutenons en cofinancement avec la Banque asiatique de développement, sont différents : nous encourageons activement les femmes et leurs familles à considérer l’intérêt de ce type de formation et de ces compétences. »

Malika projette son engagement pour l’égalité dans les projets qu’elle suit. Elle plaide pour une reconnaissance du travail des femmes cambodgiennes, pour l’égalité des salaires, pour l’accès aux soins de santé, à la retraite et pour la répartition équitable de toutes les tâches domestiques que les femmes sont aujourd’hui censées accomplir lorsqu’elles rentrent du travail.

« Les inégalités sont presque une habitude lorsqu’il s’agit des femmes. Cela les rend hésitantes face à tous les défis qu’elles doivent relever si elles veulent entreprendre une carrière »

Ce travail ne s’arrête jamais. Lorsque Malika se projette dans l’avenir, elle reconnaît qu’il y a encore beaucoup à faire pour les femmes qui travaillent au Cambodge, non seulement en soutenant leur entrée dans la vie active, mais aussi en les aidant à accéder à des postes de direction. En tant que leader de la prochaine génération, elle sait qu’il y a encore de nombreuses marches à gravir pour y arriver.

Les Cambodgiennes sont encore confrontées à de nombreuses contraintes sociales que les hommes n’ont pas. Même lorsqu’elles ont eu la chance de poursuivre des études, d’acquérir des compétences reconnues et de travailler, les rôles de direction dans les institutions et dans la plupart des organisations du Cambodge restent tenus par des hommes.

L’AFD est honorée de compter dans ses rangs Malika OK. Nous sommes déterminés à contribuer à la création d’un monde ou Malika pourra voir des milliers de femmes comme elle dans le miroir — menant le pays vers un avenir ou bon leur semble, dans les fonctions dont elles ont rêvé.

Malika OK fait partie des personnalités mises en avant dans l’exposition សំឡេងស្រ្តី — Women’s Voices, un projet artistique visant à porter la voix des Cambodgiennes inspirantes impliquées dans les projets soutenus par l’AFD et à mettre en avant leurs histoires, leurs initiatives et leurs défis.

Cette exposition sera visible devant les locaux de l’AFD, 5 rue 106 puis prochainement à l’Institut Français du Cambodge.

 

À propos du groupe Agence Française de Développement

Le groupe AFD contribue à mettre en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale. Composé de l’Agence française de développement (AFD), en charge du financement du secteur public et des ONG, de la recherche et de la formation sur le développement durable, de sa filiale Proparco, dédiée au financement du secteur privé, et bientôt d’Expertise France, agence de coopération technique, le Groupe finance, accompagne et accélère les transitions vers un monde plus juste et résilient.

Nous construisons avec nos partenaires des solutions partagées, avec et pour les populations du Sud. Nos équipes sont engagées dans plus de 4 000 projets sur le terrain, dans les outre-mer, dans 115 pays et dans les territoires en crise, pour les biens communs — le climat, la biodiversité, la paix, l’égalité femmes-hommes, l’éducation ou encore la santé.

Nous contribuons ainsi à l’engagement de la France et des Français en faveur des Objectifs de développement durable (ODD). Pour un monde en commun.

Avec l’aimable autorisation de l’Agence Française de Développement

Photographies : Sereyrath Mech pour l’AFD

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône