Actualité & Santé : Sept nouveaux cas positifs et deux nouveaux patients guéris

Le Cambodge a enregistré ce dimanche matin sept nouveaux cas de COVID-19, portant le nombre total de cas confirmés à 315 depuis le début de la pandémie. Le ministère appelle à la vigilance tandis que le centre commercial Aeon Mall I a été fermé par précaution.

Ly Sovann, directeur du Département de contrôle des maladies transmissibles
Ly Sovann, directeur du Département de contrôle des maladies transmissibles

Selon le communiqué de presse du ministère de la Santé, l’un des sept nouveaux cas est une Américaine d’origine cambodgienne de 31 ans qui est arrivée au Cambodge le 27 novembre dernier en provenance des États-Unis via la Corée du Sud. Elle a été admise au centre de santé Chak Ang-rè, à Phnom Penh. Les six autres sont une Cambodgienne de 56 ans vivant à Phnom Penh, son mari qui est le directeur général du Département général des prisons, et quatre autres membres de la famille. Ils ont été tous admis à l’hôpital de l’amitié khméro-soviétique de la capitale. Le ministère de la Santé a exhorté le public à la solidarité dans la mise en œuvre des mesures de sûreté sanitaire afin de prévenir la transmission communautaire à grande échelle du COVID-19 au Cambodge :

« C’est une phase cruciale pour et tout le peuple doit participer à la mise en œuvre des mesures de santé afin de prévenir la transmission communautaire à grande échelle et de pouvoir continuer à vivre normalement »

L’appel a été lancé après ce premier cas de transmission communautaire. Le ministère de la Santé profite de cette occasion pour appeler ceux qui sont entrés en contact avec les nouveaux cas à faire des tests de COVID-19, à observer une autoquarantaine de 14 jours dans leurs domiciles respectifs et dans les centres de quarantaine pour ceux des provinces de Siem Reap, Stung Trèng, Mondulkiri et Banteay Meanchey, et de suivre strictement les recommandations du Premier ministre et celles du ministère.

Le ministère a aussi appelé les autorités sous-nationales à poursuivre leurs recherches de personnes ayant été en contact avec les patients et à surveiller leur mise en quarantaine pour empêcher une transmission communautaire plus importante. Le centre Aeon Mall I à Phnom Penh a été fermé pendant quelques jours à ces fins de recherche. Ly Sovann, directeur du Département de contrôle des maladies transmissibles et porte-parole au ministère de la Santé, a confirmé ce soir la décision du gouvernement royal de fermer temporairement le centre commercial. La décision a été prise après que la Cambodgienne, qui a été testée positive au COVID-19, s'est rendue au centre commercial.

«Nous ne savons pas comment elle a été infectée par le virus et je confirme que les agents de santé recherchent maintenant ceux qui sont entrés en contact avec la patiente, a dit Ly Sovann »

Selon le porte-parole, elle s'est également rendue dans la province de Siem Reap. En outre, le ministère a demandé au peuple de signaler immédiatement à l’équipe médicale par 115 ou 012 825 424 ou 012 488 981 ou 012 836 868 s’il pense avoir des symptômes du COVID-19.

Dans le même temps, deux nouveaux patients ont été guéris. Ce sont des Cambodgiens de 59 et 31 ans. Le premier est venu des États-Unis et est arrivé au Cambodge le 19 novembre via la Corée du Sud, tandis que l’autre est un garde du corps personnel de la délégation hongroise de l’événement du 3 novembre. Ils ont été autorisés à sortir de l’hôpital après avoir été testés négatifs deux fois de suite. Le nombre total de cas guéris dans le Royaume est ainsi passé à 301, sans aucun décès.

À aujourd’hui, les 315 cas confirmés dans le Royaume comprennent 199 Cambodgiens, 45 Français, 18 Chinois, 13 Malaisiens, 9 Indonésiens, 9 Américains, 6 Britanniques, 3 Vietnamiennes, 3 Canadiens, 3 Indiens, 2 Hongrois, 2 Pakistanais, 1 Belge, 1 Kazakhstanaise, et 1 Polonais.

Source : ministère de la Santé


769 vues0 commentaire