forum 1.jpg
forum 2.jpg

Actualité : Le Cambodge marque la Journée nationale de sensibilisation aux mines

Plus de trois millions de mines terrestres et de munitions non explosées ont été trouvées et détruites par le Centre cambodgien d’action contre les mines (CMAC) au cours des 30 dernières années, avec près de 2 000 km² déminés. Cela représente 75 % de la superficie totale déminée dans le Royaume.

Des munitions non explosées (UXO) ont été découvertes dans la province de Pursat la semaine dernière. CMAC
Des munitions non explosées (UXO) ont été découvertes dans la province de Pursat la semaine dernière. CMAC

À l’occasion de la Journée nationale de sensibilisation aux mines, le 24 février, le directeur général du CMAC, Heng Ratana, a fait remarquer que le CMAC, qui a eu 30 ans cette année, avait acquis une grande expérience dans la lutte contre les munitions non explosées et les mines antipersonnel au cours de cette période.

« Il y a eu entre 4 et 6 millions de bombes à fragmentation larguées par avion, qui consistent en 30 millions de bombes plus petites, pesant environ 2,78 tonnes. Ce chiffre exclut les autres types de munitions non explosées », a déclaré M. Ratana.

Il a ajouté qu’en 2021, le CMAC avait organisé des événements de sensibilisation qui ont touché plus d’un demi-million de foyers, et que les messages avaient directement atteint plus de 1,2 million de personnes. Cette année, l’organisation a prévu d’augmenter sa campagne et espère atteindre 1,6 million de personnes.

« Les activités menées par le CMAC consistent en des messages éducatifs, une assistance aux victimes de mines, des opérations de déminage et le développement communautaire après le déminage », a-t-il ajouté.

Le Cambodge est l’un des 133 signataires du traité d’Ottawa, qui s’est engagé à atteindre son objectif stratégique d’un Cambodge sans mines d’ici 2025, même si l’élimination d’autres types de munitions non explosées prendra plus de temps.

« Le CMAC a lancé en 2022 un plan stratégique quadriennal visant à déminer plus de 700 km² sur les 800 km² recensés comme étant contaminés par des mines antipersonnel. Cela équivaut à environ 90 % de la zone restante », a-t-il conclu.

Mots-clés :

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône