Accords entre Khmers et Kiwis

Le Cambodge et la Nouvelle-Zélande renforceront leur coopération

Le vice-Premier ministre Hor Namhong, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale au Cambodge, a eu ce jour un entretien avec Murray McCully, ministre des Affaires étrangères de Nouvelle-Zélande. A cette occasion, les deux parties se sont déclarées déterminées à consolider davantage la coopération entre les deux pays dans les domaines agricole, éducatif, commercial et touristique. Le vice-Premier ministre Hor Namhong a soulevé quatre priorités : le développement des ressources humaines, de l’agriculture, des infrastructures et de l’énergie. Il a également remercié la Nouvelle-Zélande de son soutien au déminage, à la formation des ressources humaines, au soutien du Tribunal des Khmers rouges, et aux efforts pour la préservation du Temple d’Angkor Wat.


En outre, le chef de la diplomatie cambodgienne a demandé à la partie néo-zélandaise que soient octroyées plus de bourses aux étudiants et fonctionnaires cambodgiens. Hor Namhong a fait part de besoins de soutien pour la mise en place du Centre régional d’action contre les mines de l’ASEAN (ARMAC) au Cambodge, la troisième phase du Plan d’action de l’Initiative pour l’intégration de l’ASEAN 2016-2020, et le Plan principal sur la connectivité de l’ASEAN.


Pour sa part, Murray McCully a confirmé son soutien aux demandes du Cambodge, en particulier à l’envoi de jeunes diplomates cambodgiens pour étudier en Nouvelle-Zélande, et à la coopération dans les secteurs agricole et énergétique, ainsi qu’à la création de l’ARMAC. Le Néo-Zélandais a, par ailleurs, invité Hor Namhong à effectuer une visite en Nouvelle-Zélande au début 2016. A rappeler que Murray McCully est arrivé au Cambodge le 18 août pour une visite de deux jours. Durant son séjour à Phnom Penh, il a été reçu par le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, et a signé un accord sur les services aériens entre le gouvernement royal du Cambodge et le gouvernement de la Nouvelle-Zélande avec le vice-Premier ministre Sok An.

Article en khmer par Chim Nary – AKP Phnom Penh, août 2015 –

Article en français par C. Nika

Banniere Cambodge Mag.jpg
KHEMA

La Poste, Pasteur et Angkor

Démarrez la journée du bon pied grâce au désormais iconique petit-déjeuner à volonté de Khéma.

Viennoiseries, œufs, pancakes, boissons chaudes et bien plus encore pour $14 seulement par personne.

Du lundi au vendredi de 6:30 à 11:00, et jusqu’à 15:00 le week-end.

MALIS

Phnom Penh et Siem Reap

Savourez un petit-déjeuner cambodgien typique dans la quiétude des restaurants Malis. Sélection de soupes, nouilles et autres plats et boissons typiques à volonté pour seulement $8. 

 

Offre valable à Malis Phnom Penh et Malis Siem Reap, tous les jours de 6h00 à 10h00.

1V7A0274.jpg
TOPAZ

Phnom Penh

Tradition et gastronomie françaises au cœur de Phnom Penh. 

Découvrez notre déjeuner d’affaires à partir de $19++, verre de vin compris, tous les jours de 11h30 à 14h.

Prix en dollars US soumis à des frais de couvert de 7% et à une taxe gouvernementale de 10%

S'INSCRIRE PAR E-MAIL

  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône