A lire : le blog de Kampotmuseum par Jean-Michel Filippi

C’est un érudit, un fin connaisseur de l’Asie et un impertinent talentueux. On ne présente plus Jean-Michel Filippi, Professeur de linguistique à l’Université Royale de Phnom Penh qui travaille depuis plusieurs années à la description du Khmer et des langues minoritaires du Cambodge. Il y a trois ans, l’auteur a commencé à se passionner pour la région de Kampot et a décidé de lui consacrer un musée ethnographique et historique. Beaucoup d’articles intéressants donc dans ce blog et aussi quelques billets doux-amer et savamment ironiques sur quelques institutions et leurs personnels qui n’ont pas vraiment ses faveurs même si la critique reste légère et surtout pleine d’humour. A découvrir donc




Extrait : L’art de vivre diplomatique a ses codes et y déroger est un exercice pour le moins périlleux. Là les choses sont plus complexes et bien se conduire nécessite un apprentissage ardu. La règle numéro 1, c’est le « surtout pas de vagues », le quai d’Orsay a horreur de ça ! Mieux vaut s’en tenir à une saine gestion du quotidien sans velléités de dépasser l’anecdotique. Traduction : se complaire dans l’évocation de potins tout en concluant au bout de deux heures qu’il ne s’agit pas de prêter foi à ces racontars ; arborer un air grave avec un superbe « voyez-vous en haut lieu… », ou pour les plus talentueux, prendre l’air entendu de circonstance pour faire comprendre qu’on est dans le secret des dieux…Lire la suite

Recevoir les articles dès leur publication

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône