Événement & Cambodge : Une irrésistible envie de sport

Ils étaient plusieurs milliers la semaine dernière à avoir répondu présent au 4e festival sportif Décathlon qui s’est déroulé dans les locaux d’Aeon Sen Sok.

Zumba en fête pour ce festival sportif
Zumba en fête pour ce festival sportif

« On sent que les gens ont envie de refaire du sport », explique Jean Baptiste Prigent, directeur général de Decathlon Cambodge en rappelant que, malheureusement la précédente édition avait du être annulée en raison de la pandémie.

Nita, instructrice de Zumba
Nita, instructrice de Zumba
« Cette fois-ci, nous avons accueilli plus de 3000 participants dont environ 600 enfants pour cette édition 2022 qui a été marquée des démonstrations de Zumba, tennis de table, boxe, basket-ball, badminton, et quelques autres sports traditionnels »

« mais aussi de tir à l’arc équitation et d’escalade, trois disciplines pour lesquelles nous souhaitons susciter davantage désintérêt », confie M. Prigent.

Plusieurs centaines d'enfants pour cette 4e édition
Plusieurs centaines d'enfants pour cette 4e édition

Frustrés et privés de sports collectifs ou de contact pendant de longues périodes en raison de la situation sanitaire, les Cambodgiens ont ainsi montré leur envie de refaire du sport dans des conditions « normales » en ayant largement démontré leur intérêt pour cet événement devenu un classique dans le monde du sport au Cambodge.

Initiation au tennis
Initiation au tennis...

Dans une précédente interview, Jean-Baptiste Prigent confiait à quel point il demeurait optimiste pour le sport dans le Royaume. L’enthousiasme des sportifs cambodgiens pour cette initiative lui donne donc largement raison.

...et tennis de table
...et tennis de table
Rocky en herbe
Rocky en herbe
Sport très populaire au Cambodge ; le badminton
Sport très populaire au Cambodge ; le badminton

Plus de photographies ici...

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône