top of page
Ancre 1

Éducation : Le gouvernement focalise sur la réforme scolaire pour atteindre les objectifs de l’ONU

Le gouvernement entend se concentrer sur l’amélioration de son système éducatif afin d’atteindre les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies en utilisant la technologie, l’apprentissage à distance et la restructuration des programmes scolaires.

le ministre de l’Éducation, S.E.  Hang Chuon Naron
Le ministre de l’Éducation, S.E. Hang Chuon Naron. AKP

Lors de la Journée internationale de l’éducation le ministre de l’Éducation, S.E. Hang Chuon Naron a déclaré que pour atteindre les ODD avec des ressources limitées, le Cambodge devait donner la priorité à la réforme scolaire.

« Nous devons renforcer les capacités institutionnelles, en nous concentrant notamment sur la réforme des capacités des enseignants pour répondre à l’évolution rapide du paysage éducatif et académique dans le cadre de la reprise post-Covid-19 », a déclaré le ministre.

S’adressant aux participants, il a déclaré que les nations devaient construire leurs systèmes éducatifs pour qu’ils deviennent résilients dans différentes circonstances, en tenant compte des expériences difficiles vécues lors de la pandémie.

« C’est pourquoi, pour la prochaine étape de notre réforme de l’éducation, le ministère cambodgien de l’Éducation se concentrera sur le renforcement du système et des capacités, en particulier sur la gestion basée sur les résultats », a ajouté M. Naron.

Le ministre a appelé toutes les parties prenantes à travailler en étroite collaboration afin de parvenir à une éducation inclusive aux niveaux national, régional et international.

L’ONU au Cambodge a déclaré hier que l’éducation demeurait pour les enfants un moyen de sortir de la pauvreté et qu’elle était pour eux un chemin vers un avenir brillant.

« À l’occasion de la Journée de l’éducation 2022, assurons une éducation de qualité inclusive et équitable et promouvons les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous d’ici 2030 », a déclaré l’ONU.

Quant à l’Union européenne au Cambodge, pour célébrer la Journée internationale de l’éducation, elle a déclaré que l’éducation demeurait au cœur de la coopération de l’UE avec les pays de l’Asean, dont le Cambodge. Par conséquent, de nombreux projets et initiatives UE-Asean visent à soutenir l’éducation formelle et informelle, comme Erasmus+, EU SHARE et le dialogue sur la science et la recherche E-READI.

L’UE a également déclaré qu’au Cambodge, elle travaillait avec le gouvernement, les partenaires de développement et la société civile pour renforcer les capacités au sein du ministère de l’Éducation, dans le but d’améliorer la qualité du système d’enseignement public et d’aider les étudiants à achever leurs études.

« Au Cambodge, l’Union européenne et ses partenaires de développement ont fourni du matériel d’hygiène et d’apprentissage pour que les enfants continuent à apprendre et à être en sécurité malgré la pandémie. Cette opération a bénéficié à plus de 3,2 millions d’enfants cambodgiens. En outre, l’Union européenne a contribué à la création d’un environnement d’apprentissage de meilleure qualité et sécurisé pour les enfants en construisant 750 salles de classe », a rappelé l’UE.

Eang Bunrith — AKP

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating

Merci pour votre envoi !

bottom of page