top of page
Ancre 1

Économie : Trois grandes entreprises chinoises prêtes à poursuivre leurs investissements au Cambodge

Après avoir investi dans la construction de plus de 2 000 kilomètres de routes et de ponts dans le Royaume, trois grandes entreprises chinoises ont exprimé leur intérêt à poursuivre leur activité dans le développement des infrastructures au Cambodge.

Cet intérêt a été exprimé lors de la rencontre de ces chefs d’entreprise avec le Premier ministre Hun Sen lors du séjour de ce dernier à Pékin.
Cet intérêt a été exprimé lors de la rencontre de ces chefs d’entreprise avec le Premier ministre Hun Sen lors du séjour de ce dernier à Pékin.

Les entreprises concernées sont la China Communications Construction Company Ltd, la China Road and Bridge Corporation et la China Metro Group Limited.

À cette occasion, les dirigeants chinois ont informé Samdech Techo Hun Sen de leurs projets d’investissement dans le développement des infrastructures au Cambodge, notamment le projet d’autoroute Phnom Penh-Bavet dans le cadre d’un partenariat public-privé, celui du traitement des eaux usées dans la province de Preah Sihanouk, le projet de train à grande vitesse Phnom Penh-Poipet et celui de la ville provinciale de Siem Reap.

Ont également été évoqués : l’étude de faisabilité du projet de métro souterrain à Phnom Penh, les projets de transports fluviaux et de nouveaux ports, le développement du système d’assainissement dans les villes provinciales de Koh Kong, Battambang et Kampong Cham ainsi que l’aide des entreprises à la construction des bâtiments de l’Institut des travaux publics et des transports Techo Sen et de l’hôpital Techo Sen Koh Thom.

Les trois entreprises ont ainsi sollicité le Premier ministre pour soutenir leurs projets d’investissement. Ce dernier a répondu favorablement et remercié ces chefs d’entreprise « pour leur engagement commun à investir dans la construction d’infrastructures de qualité au Cambodge ».

En ce qui concerne la ligne ferroviaire légère à grande vitesse, le Premier ministre a demandé à China Metro Group Limited de mener une étude sur la ligne ferroviaire légère à grande vitesse reliant Phnom Penh au nouvel aéroport international dans la province de Kandal et sur une autre ligne dans la capitale qui se trouve confrontée à une forte congestion du trafic.

Samdech Techo Hun Sen est arrivé à Pékin le 9 février pour une visite officielle de trois jours, à l’invitation du gouvernement de la République populaire de Chine.

C. Nika — AKP

Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page