Économie & Textile : Le sous-traitant d’Adidas affiche une perte d’un million $ au 2e trimestre 2021

La société taïwanaise Grand Twins International, opérant au Cambodge et l’un des principaux fournisseurs de la marque mondiale Adidas, a annoncé une perte de 991 000 dollars, soit une chute de 647 % par rapport au deuxième trimestre 2020.

Travailleuse du textile. Illustration ILO
Travailleuse du textile. Illustration ILO

L'entreprise a annoncé que le coût des matières premières et des matériaux d’emballage, les coûts de la main-d’œuvre et les frais généraux avaient considérablement augmenté au cours des trois derniers exercices de 2017 à 2019.

Selon le rapport de la société, pour les six premiers mois jusqu’au 30 juin 2021, le revenu total de GTI se situait à 55,17 millions de dollars, soit une baisse de 6,75 millions de dollars (10,90 %) et une perte nette de 913 000 dollars, soit une diminution de 1,25 million de dollars (370,69 %) par rapport à la même période en 2020.

En 2008, GTI (Cambodge) a racheté QMI Industrial Co, ltd, l’un des premiers grands fabricants de vêtements à s’installer au Cambodge depuis les années 1990. En mars 2021, GTI comptait 3 775 employés.

Faible productivité

Dans le rapport, GTI fait référence à un document du groupement des fabricants de textile (GMAC) qui indique que le Cambodge a du mal à rivaliser avec ses voisins en raison de « la faible productivité, de la hausse des salaires minimums et des grèves des syndicats. Le secteur cambodgien de l’habillement est le deuxième moins productif de la région, avec une performance de seulement 60 % par rapport au secteur chinois de l’habillement ».

Selon les responsables, la productivité du Vietnam et de l’Indonésie a atteint 80 %, tandis que celle du Bangladesh n’est que de 50 %, soit une productivité inférieure à celle du Cambodge.

« La faible productivité, les syndicats et les salaires plus élevés des travailleurs seront un véritable défi pour l’industrie cambodgienne, alors que la plupart des clients étrangers jugent principalement sur la productivité et la compétitivité lorsqu’ils choisissent des partenaires pour la fourniture de leurs articles »

Selon le règlement interne de l’entreprise, tous les ouvriers et employés ont droit à la compensation des heures supplémentaires (OT). Les employés qui effectuent des heures supplémentaires les jours de semaine reçoivent 1,5 fois leur salaire de base. Les employés qui font des heures supplémentaires les week-ends et les jours fériés reçoivent deux fois leur salaire de base.

Les employés reçoivent également des primes de non-absence de cinq dollars par semaine et une indemnité de transport de sept dollars, ainsi qu’une ancienneté de deux à onze dollars en fonction de la durée de leur emploi.

En plus de ces avantages, les travailleurs reçoivent également 2 000 KHR (0,5 USD) pour les heures supplémentaires effectuées entre 16 h et 18 h. Conformément au droit du travail cambodgien de 2019, ces derniers ont également reçu une indemnité d’ancienneté professionnelle.

L’entreprise a déclaré : « Nous nous engageons à respecter la loi applicable au Cambodge, comme le salaire moyen des travailleurs de l’habillement. L’augmentation du salaire moyen dans l’industrie du vêtement a entraîné une baisse du revenu total.

« Au début de l’année 2021, le salaire moyen des travailleurs de l’industrie de l’habillement était de 192 dollars et cette augmentation des dépenses salariales aura un impact direct sur les performances de l’entreprise en fin d’année »

Les actions de GTI se négocient actuellement à 4 500 KHR par action, contre 9 640 KHR lors de l’introduction en bourse de la société en 2014. Selon les documents officiels, les actionnaires importants de la société (=5 %+) sont GRAND TWINS INTERNATIONAL LTD (41 %) et HOPE RIDGE LIMITED (9,6 %).

Avec notre partenaire Cambodia Investment Review

Article en anglais ici

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône