Économie : Quelques performances encourageantes du secteur agricole cambodgien

Le Cambodge a exporté 1,4 million de tonnes de produits agricoles non rizicoles vers les marchés étrangers au cours des cinq premiers mois de cette année.

Le dernier rapport du ministère de l’Agriculture, des Forêts et des Pêches indique que les ces produits agricoles comprennent le manioc, les noix de cajou, le maïs, la banane, les mangues, divers légumes, et le poivre.

Performances encourageantes du secteur agricole cambodgien

996 290 tonnes de manioc en tranches ont été exportées de janvier à mai, une hausse de 9,7 % par rapport à la même période l’an dernier. Les exportations de noix de cajou ont augmenté de plus de 25 % pour atteindre 190 141 tonnes.

Exportations de bananes en hausse

Au cours des cinq premiers mois de 2020, le Cambodge a exporté 22 762 tonnes de bananes jaunes, dont 14 414 tonnes au Vietnam et 8 348 autres en Chine. L’information a été partagée par S.E. Veng Sakhon, ministre de l’Agriculture, des Forêts et des Pêches lors d’une visite de l’entreprise Long Sreng International Co., Ltd dans la province de Kampong Cham.

Oknha Heng Long, président de Long Sreng International Co., Ltd., a rappelé que son entreprise plantait des bananes et d’autres fruits dans le village de Boeung Ket Leu, commune de Prek Kak (district de Stung Trang).

L’entreprise Long Sreng International Co., Ltd dans la province de Kampong Cham

La banane est cultivée sur 1000 hectares, le pomelo sur 78 hectares, le longane sur 240 hectares, le durian sur 145 hectares et le jacquier sur 125 hectares, a précisé Oknha Heng Long, ajoutant que chaque ferme est équipée de matériel et d’équipement modernes.

Long Sreng International Co., Ltd est l’une des dix sociétés locales autorisées à exporter des bananes jaunes vers la Chine et au-delà. Outre la culture de fruits, l’entreprise fabrique également des engrais organiques, elle est capable de produire 150 tonnes d’engrais par jour.

Farine de manioc et maïs à la baisse

Le rapport indique également que les exportations de mangues et de poivrons frais ont enregistré respectivement une augmentation de 50 % et 22,6 % pour atteindre 44 099 tonnes et 2 527 tonnes. En revanche, les exportations de farine de manioc et de maïs ont diminué de façon spectaculaire, respectivement de 97 % et 29 % (10 272 tonnes et 35 636 tonnes).

Belle performance du riz cambodgien

Durant cette même période, 356 097 tonnes de riz blanchi ont été expédiées sur les marchés internationaux, une hausse de 42 % par rapport à la même période en 2019. 356 097 tonnes de riz blanchi cambodgien ont été exportées vers les marchés étrangers au cours des cinq premiers mois de cette année.

Le riz cambodgien a été expédié vers 54 pays à travers le monde, dont 24 pays de l’Union européenne, la Chine, six pays membres de l’ANASE et 23 autres pays, a souligné S.E. Veng Sakhon. Ces exportations de riz ont connu une augmentation dans toutes les destinations par rapport à 2019 — l’UE en hausse de 51,10 %, la Chine en hausse de 25,26 %, les pays de l’ANASE en hausse de 45,39 % et les autres destinations en hausse de 79,40 %, a souligné le ministre. Rien qu’en mai 2020, a-t-il poursuivi, environ 55 845 tonnes ont été exportées, soit une augmentation de 53,30 % par rapport à mai 2019.

Demande de mangues

Le Cambodge devrait rapidement exporter ses mangues la Chine. Selon l’ambassade de Chine au Cambodge, les deux pays ont prévu de signer un protocole phytosanitaire pour l’exportation de mangues le 9 juin prochain à Phnom Penh.

Le Cambodge est en mesure de produire environ deux millions de tonnes de mangues fraîches par an

L’ambassade chinoise a déclaré que le Cambodge pourrait exporter environ 500 000 tonnes de mangues de haute qualité par an vers la Chine.

« L’exportation de mangues contribuera à dynamiser davantage le secteur agricole du Cambodge », a déclaré l’ambassadeur chinois.

Le Cambodge est en mesure de produire environ deux millions de tonnes de mangues fraîches par an. Les autres principaux marchés des mangues cambodgiennes sont la Thaïlande, le Vietnam, la France, la Russie et la Corée du Sud, précise le ministère.

En 2018, le Cambodge et la Chine ont signé un protocole phytosanitaire pour l’exportation de bananes et l’expédition de bananes du Cambodge vers la Chine a commencé début 2019.

Devenir plus autonome pour les légumes

Le ministère a appelé à davantage d’investissements dans le secteur de l’horticulture et des cultures subsidiaires, car la demande de légumes dans le pays a augmenté de près de 1 000 tonnes par jour.

Kean Sophea, directeur du département de l’horticulture et des cultures subsidiaires au ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche, a déclaré à la presse locale que le Cambodge pouvait désormais produire environ 600 tonnes de légumes par jour pour approvisionner le marché, mais la demande est d’environ 1000 tonnes, d’où la nécessité d’importer 400 tonnes en provenance des pays étrangers.

« Avant la pandémie de COVID-19, le marché local exigeait plus de 1 000 tonnes par jour. Cependant, il a déclaré que lors de la pandémie de COVID-19, la demande a baissé, car il y a peu de touristes et de nombreux restaurants et hôtels ont été fermés », a-t-il déclaré. « Nous avons importé environ 400 tonnes du Vietnam, de Thaïlande et de Chine. »

Concernant l’autosuffisance, VKean Sophea a répondu que cela dépendait des investissements :

« Jusqu’à présent, aucune ferme commerciale ne peut cultiver suffisamment de légumes pour approvisionner le marché. Certains agriculteurs ne disposent que de quatre à cinq hectares, la majorité des producteurs de légumes sont de petits agriculteurs avec des terres cultivées de moins de 1 000 mètres carrés. »

Il a ajouté qu’un problème majeur rencontré par les producteurs de légumes était la pénurie d’eau, en particulier en avril et en mai. De plus, l’accès aux marchés est également un problème, car les agriculteurs traitent avec des courtiers et cela impacte sur les prix, voire sur les fluctuations de l’offre et la demande.

Source AKP

APAC_FR_807X123_SERIES.gif

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône