Économie : Malgré le Covid, le secteur bancaire cambodgien est resté sain en 2021

La Banque Nationale du Cambodge (BNC) a publié lundi son rapport sur le développement du secteur bancaire en 2021, soulignant que celui-ci demeurait en bonne santé malgré la pandémie.

Son Excellence CHEA Serey, Directrice Générale de la Banque Nationale du Cambodge
Son Excellence CHEA Serey, Directrice Générale de la Banque Nationale du Cambodge

Le total des actifs a augmenté de 18,8 % pour atteindre 60 milliards de dollars US, souligne le rapport.

« Les principales sources de fonds proviennent à 67 % des dépôts, à 19 % des capitaux et à 14 % des emprunts », précise le document.

Selon la BNC, les prêts accordés par les banques commerciales et les établissements spécialisés à leurs clients s’élevaient à 38,6 millions de dollars US à la fin de 2021, soit une augmentation de 24,4 % en glissement annuel. Les dépôts ont augmenté de 17 % en 2021 pour atteindre 35,1 milliards de dollars US, tandis que les prêts non productifs représentaient 2 % du ratio total l’année dernière.

« Ces principaux points démontrent que le système bancaire et financier cambodgien est solide et résilient », souligne la banque centrale dans son communiqué, ajoutant :

« Les volumes de crédit ont continué à augmenter en raison de la demande accrue d’investissements et de dépenses dans les secteurs qui soutiennent l’activité économique, tandis que les prêts non productifs sont restés faibles ».

« Les taux d’intérêt moyens sur les dépôts et les taux d’intérêt du crédit ont continué à baisser, ce qui a profité aux clients pour accéder à des financements abordables », conclut la BNC.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône