Économie : Le commerce entre le Cambodge et les États-Unis en pleine forme malgré la crise sanitaire

Le commerce bilatéral entre le Cambodge et les États-Unis continue d’augmenter même si la crise du COVID-19 a affecté les économies des pays du monde entier.

réunion jeudi dernier entre S.E. Pan Sorasak, ministre du Commerce et S.E. W. Patrick Murphy, ambassadeur des États unis au Cambodge
Réunion entre S.E. Pan Sorasak, ministre du Commerce et S.E. W. Patrick Murphy, ambassadeur des États unis au Cambodge

Ces remarques ont été faites lors d’une réunion jeudi dernier entre S.E. Pan Sorasak, ministre du Commerce et S.E. W. Patrick Murphy, ambassadeur des États unis au Cambodge, pour évoquer la coopération bilatérale en matière de commerce et d’investissement.

Selon S.E. le ministre, le commerce entre les deux nations a atteint plus de quatre milliards de dollars US au cours des sept premiers mois, soit une augmentation de plus de 37 % par rapport à la même période en 2020.

S.E. Pan Sorasak a rappelé les ententes commerciales et les accords sur la propriété intellectuelle conclus par les deux pays en 1996, et a salué la création de l’usine d’assemblage de Ford Motor Cambodia dans la province de Pursat :

« Cette réalisation offrira aux Cambodgiens des possibilités d’emploi et de transfert technique, ainsi que l’ouverture du premier bureau du département américain de l’agriculture (USDA) au Cambodge pour soutenir la croissance du commerce agricole entre les deux pays »

Le ministre a informé le diplomate américain des progrès de la campagne de vaccination COVID-19 au Cambodge et a remercié le gouvernement et le peuple américains pour leur don de plus d’un million de doses de vaccin Johnson & Johnson au Cambodge par le biais de la structure COVAX. S.E. W. Patrick Murphy a enfin confirmé que son pays continuera à aider le Cambodge dans la lutte contre le virus.

AKP

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône