top of page

Économie : L'allègement fiscal pour les industries du textile maintenu jusqu'en 2025

Le gouvernement royal a décidé de prolonger la suspension de l'allègement fiscal jusqu'à la fin de 2025 pour les entreprises liées au textile. Malgré de bonnes performances globales du secteur, une partie d'entre elles a souffert d'une baisse des commandes en raison des difficultés de l'économie mondiale liés à la crise ukrainienne.

Le Cambodge a exporté pour 10,092 milliards de dollars de vêtements, de chaussures et d'autres articles liés au textile de janvier à novembre 2022, soit une hausse de 17,62 % en glissement annuel
Le Cambodge a exporté pour 10,092 milliards de dollars de vêtements, de chaussures et d'autres articles liés au textile de janvier à novembre 2022, soit une hausse de 17,62 % en glissement annuel

Cette décision intervient après que l'Association cambodgienne du textile, de l'habillement, des chaussures et des articles de voyage eut demandé en octobre dernier au ministère de l'Économie et des Finances de prolonger la « suspension de l'impôt anticipé sur le revenu des entreprises de l'industrie du textile et de l'habillement ».

Dans un prakas publié vendredi dernier, le ministère des Finances indique que certains des critères d'éligibilité sont basés sur l'échelle et la portée des opérations, la durabilité et le soutien aux travailleurs.

Le président de l'Association cambodgienne de la chaussure, Ly Kunthai, a déclaré à nos partenaires du Post que cette mesure permettrait d'alléger la charge qui pèse sur le secteur, dont il a souligné qu'il connaissait de sérieuses difficultés :

« Cet allègement fiscal, bien que peu important, illustre l'attention que le gouvernement porte au secteur privé », a-t-il déclaré.

Selon M. Kunthai, l'allégement fiscal représente seulement 1% des dépenses des entreprises, alors que des baisses de 30 à 40 % des commandes ne sont pas rares parmi ces entreprises, ce qui expose leurs travailleurs à un risque important de licenciement.

Pire encore, ces « fortes baisses » des commandes vont très probablement persister tout au long de 2023, présage-t-il.

« Certaines usines pourraient être temporairement fermées et des emplois supprimés, en raison des effets de la guerre russo-ukrainienne qui affectent les revenus des populations d'Europe et des États-Unis, certains de nos plus grands marchés », dit-il.

Selon le Département général des douanes et accises, le Cambodge a exporté pour 10,092 milliards de dollars de vêtements, de chaussures et d'autres articles liés au textile de janvier à novembre 2022, soit une hausse de 17,62 % en glissement annuel,

Dans l'ensemble, la moyenne mensuelle du second semestre (janvier-novembre) s'élève à 927,84 millions de dollars, soit une hausse de 2,10 % par rapport au chiffre correspondant du premier semestre, ou 908,77 millions de dollars.

Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône
bottom of page