top of page
Ancre 1

Économie & Initiative : L'entreprise Kofi inaugure la 1ère installation de traitement de café biologique dans le Mondolkiri

Samedi dernier, Kofi Co, Ltd a officiellement inauguré son installation de traitement de café biologique dans le village de Pou Lu de la province du Mondolkiri, dans la commune de Bou Sra.

La cérémonie s’est déroulée en présence du gouverneur de la province, S.E. Thong Savon, du directeur et du directeur adjoint du département provincial de l’agriculture, des cadres de SNV et de l’association des producteurs de café, ainsi que de quelques agriculteurs.

« Aujourd’hui marque une étape importante, car notre projet franchit un nouveau palier avec la mise en place de cette installation de traitement du café naturel. Kofi a déjà collaboré avec des agriculteurs, notamment par le biais de contrats de production agricole visant à acheter des grains de café frais à des prix compétitifs, à faciliter la distribution de plants de café et à dispenser des cours de formation sur la culture du café. », a indiqué Chhay Mony, directeur financier de Kofi, précisant :

« Cette installation servira de plaque tournante pour la collecte des récoltes de café auprès des agriculteurs et leur traitement avec les plus hauts niveaux de qualité et d’efficacité. »

Le gouverneur de Mondulkiri, S.E. Thong Savon, a salué les récents succès obtenus dans l’amélioration des moyens de subsistance des producteurs de café de la province :

« Bien que le café soit cultivé dans la province du Mondolkiri, principalement par le peuple indigène Bunong, les faibles rendements et la mauvaise qualité - dus au manque de techniques modernes de culture, d’entretien et de soins post-récolte - ont conduit de nombreux agriculteurs à abandonner leurs cultures de café. L’objectif du travail de Kofi avec de nombreux agriculteurs locaux est donc d’améliorer la qualité et d’étendre la culture du café ».

Chhay Mony ajoute :

« Le lancement de cette installation de traitement naturel du café offre un immense potentiel pour raviver les espoirs des cultivateurs de café et les inciter à cultiver davantage de plants de café. En encourageant les collaborations et en proposant des initiatives de formation, tant de la part de notre entreprise que du département provincial de l’agriculture de Mondulkiri, en tandem avec l’expertise de spécialistes étrangers du café, nous visons à améliorer la culture du café. Ces efforts concertés visent à élever le niveau de vie des petits producteurs de café, à améliorer la qualité du café du Mondolkiri pour répondre à la demande des marchés nationaux et mondiaux et, en fin de compte, à améliorer les moyens de subsistance de ces producteurs ».

Pour plus d'informations : www.kofi.com.kh


Comments


Merci pour votre envoi !

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône

Accueil   Économie   Tourisme     Culture     Destination     Gastronomie     Sport   Environnement 

bottom of page