Économie & Commerce : 7-Eleven prévoit son installation au Cambodge l’année prochaine

7-Eleven Cambodia espère ouvrir sa première succursale à Phnom Penh en 2021. La franchise cambodgienne sera administrée par CP All Public Co. Ltd, le groupe qui exploite également près de 12 000 magasins de la même marque en Thaïlande.

7-Eleven prévoit son installation au Cambodge l’année prochaine

Le Cambodge sera le dix-neuvième pays où 7-Eleven opérera et le sixième en Asie du Sud-Est, rejoignant ainsi d’autres pays comme la Malaisie, la Thaïlande, Singapour, le Vietnam et les Philippines. La marque compte aujourd’hui plus de 70 000 magasins dans le monde.

7- Eleven n’est pas la première grande marque de commerces de détail implantée dans le royaume. Elle devra faire face à la concurrence d’autres mini-marchés tels que Circle K, Kiwi Mart, Aeon MaxValu Express, Smile Mini Mart et quelques autres.

Moderniser le marché

Bien que les mini-marchés aient vu le jour dans toute l’Asie du Sud-Est, le Cambodge a mis du temps à adopter une configuration de vente au détail plus actuelle. Le Cambodge a été décrit par les investisseurs du groupe comme ayant le marché le plus ouvert en Asie du Sud-Est pour ce type de commerce.

Traditionnellement, le commerce de détail au Cambodge était largement constitué de petites enseignes familiales proposant de nombreux articles à bas prix, principalement de l’alimentaire, des produits d’hygiène et de première nécessité. Les choses ont commencé à changer en 2018, lorsque la grande chaîne de mini-marché américano-canadienne CircleK a ouvert sa première succursale à Phnom Penh. Actuellement, la chaîne compte 25 magasins dans tout le pays et vise à en ouvrir 300 supplémentaires au cours des dix prochaines années. Ils sont suivis par Kiwi Mart avec 22 magasins, Aeon MaxValu Express avec neuf magasins, Smile Mini Mart avec 11 magasins et Lucky Express avec cinq magasins.

Pouvoir d’achat

L’optimisme des dirigeants de CP All Public Co. Ltd est probablement motivé par la croissance rapide de la classe moyenne cambodgienne. Le passage d’un commerce de détail traditionnel à un marché de détail plus moderne et plus pratique est donc une suite logique de l’évolution du pays. La classe moyenne du Cambodge croît à un rythme sans précédent. Les analystes constatent aussi que les jeunes consommateurs cambodgiens de la ville aujourd’hui sont prêts à payer de 10 à 20 % plus cher pour des magasins plus propres avec des produits internationaux de meilleure qualité. C’est un élément déterminant pour la franchise 7-Eleven qui a bâti sa réputation sur ces spécificités.

Déclin des épiceries familiales

Selon « l’Institute of Grocery Distribution », basée au Royaume-Uni, les principaux détaillants de produits de consommation en Asie devraient augmenter de 6,6 % par an pour atteindre 5,1 trillons de dollars US de ventes d’ici 2022. Pour le Cambodge en particulier, le marché des épiceries et des dépanneurs est évalué à 9,3 milliards de dollars pour 2023.

Cette croissance du commerce de détail n’est pas sans retombées. À mesure que les chaînes internationales ou régionales se développent, les épiceries de maman et les petites échoppes qui font partie intégrante de la vie quotidienne de l’Asie du Sud-est connaissent un lent déclin régulier. Selon les experts, les petits magasins familiaux connaîtront une baisse importante de la demande durant la prochaine décennie.

Toutefois, les entrepreneurs locaux pourraient bientôt avoir la possibilité de posséder et de gérer leur propre franchise 7-Eleven et la chaîne se dit en mesure de créer quelques milliers de nouveaux emplois dans le pays.

APAC_FR_807X123_SERIES.gif

S'abonner à Cambodgemag

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Gazouillement
  • LinkedIn Social Icône